Blogue

Nouvelles

TikTok stratégie de marketing numérique

Comment intégrer efficacement TikTok avec votre stratégie de marketing numérique

Depuis le confinement obligatoire dû à la Covid-19, certaines applications ont vu leur nombre de téléchargements monter en flèche. L’application TikTok n’en fait pas exception. En janvier et février dernier, son nombre de téléchargements doublait. Au mois de mars, l’application recevait 12 millions d’utilisateurs uniques, et ce, juste aux États-Unis. Une augmentation de 26% depuis janvier. Durant le même mois, les utilisateurs ont passé en moyenne 14 heures et 18 minutes à explorer différents contenus. 

Même si TikTok gagne rapidement de nouveaux utilisateurs, nous y retrouvons encore très peu d’annonceurs, ce qui laisse place à de belles opportunités autant de façon organique que payante. Certaines marques québécoises comme Rouge FM en ont déjà profité pour surfer sur la vague et se créer un profile.

D’un point de vue marketing numérique, il est difficile de nier la pertinence de l’application pour votre marque ou vos clients. Cet article vous offre donc tout ce que vous devez savoir à propos de TikTok et comment vous pouvez exploiter au maximum la plateforme.

TIKTOK : COMMENT ÇA FONCTIONNE ?

Avant toute chose, pour ceux qui ne seraient pas familiers avec l’application, nous vous proposons un rapide descriptif pour vous aider à mieux comprendre son fonctionnement.

  • TikTok est une plateforme de contenu vidéo de 5 à 60 secondes, dédiée au divertissement et à l’engagement. On comprend rapidement que le contenu est au cœur de la plateforme :
  • L’outil de création est très poussé. Il y a beaucoup de fonctionnalités ce qui permet une édition rapide, efficace et directe des vidéos.
  • La popularité d’une vidéo est basée sur le nombre d’interactions (aimes, partages, commentaires ou reproductions) qu’elle reçoit. Plus les utilisateurs engagent avec un contenu, plus il augmente en popularité, et plus il sera visible dans le fil d’actualités de la communauté TikTok.

Le contenu est principalement présenté sous forme de défis communément appelés des challenges (#FlipTheSwitchChallenge). Ce type de contenu favorise un engagement actif contrairement à Facebook ou Instagram, puisque les utilisateurs sont invités à prendre part aux défis en les reproduisant à leur façon. Les utilisateurs peuvent également créer leurs propres défis afin de faire participer les gens à leur tour.

COMMENT EXPLIQUER CETTE POPULARITÉ SOUDAINE ?

La montée rapide de TikTok s’explique par trois facteurs :

  • La plateforme était déjà populaire avant la crise de la Covid-19. Par contre, dans le contexte actuel, plusieurs personnes recherchent de nouvelles formes de divertissements, puisque nous avons simplement plus de temps libres depuis le confinement. Faire un pain maison c’est le fun, mais nous avons rapidement besoin d’une nouvelle activité (surtout quand il n’y a pas de levure à l’épicerie). Pour une grande majorité, ces utilisateurs acquis pendant la crise resteront de fidèles adeptes à long-terme.
  • Le partage vidéo TikTok sur d’autres plateformes. Les utilisateurs relaient du contenu propre à l’application sur leur profil Facebook, YouTube, Instagram ou par messagerie instantanée ce qui assure une visibilité organique à l’application.
  • La migration des influenceurs et personnalités publiques vers TikTok. Quand on voit Jennifer Lopez y être active, on ne peut s’empêcher de vouloir essayer nous-mêmes (Jlo Flip the Switch).

POURQUOI AFFICHER SA MARQUE SUR TIKTOK ?

En date d’aujourd’hui, il y a très peu de marques actives sur TikTok, ce qui laisse place à la créativité, aux premières idées et permet aux annonceurs présents de se démarquer.

C’est aussi une plateforme idéale pour rejoindre les milléniaux et la génération Z qui représentent 78% des utilisateurs TikTok. Le tout, dans un univers amusant et détendu. Le nouveau héros du Québec, Dr. Horacio Arruda, en a même profité pour s’adresser aux jeunes via l’application, où il offre une vidéo expliquant comment bien se laver les mains et rester actifs !

Selon une étude effectuée auprès de 1000 participants de la génération X et Z, 39% d’entre eux ont affirmé que les publicités mobiles retiennent davantage leur attention lorsqu’elles sont fun, reflètent leurs besoins ou les incitent à engager de manière active avec le contenu. TikTok répond donc bien à ce besoin grâce aux différents challenges qu’on y retrouve.

FAIRE LE GRAND SAUT !

Après avoir téléchargé l’application et créé votre compte d’entreprise, vous pouvez être présents sur TikTok de deux façons : organique ou payante.

Optimiser sa présence organique

Le plus grand conseil que nous pouvons vous offrir afin d’optimiser la présence de votre marque de manière organique, est de bâtir et d’engager votre communauté. Rappelons-nous que plus le contenu reçoit d’interactions, plus il sera visible. Simplement en interagissant avec les challenges populaires, vous vous assurez une visibilité organique puisqu’ils obtiennent beaucoup d’interactions. De plus, il est possible de cliquer sur les hashtags pour retrouver facilement toutes les vidéos qui reprennent ce défi. Il est important de savoir que sur TikTok, le contenu n’est pas intemporel. Il faut tout d’abord rester à l’affût des challenges du moment pour assurer une plus grande visibilité organique.

Vous avez toujours la possibilité de créer vous-même des défis TikTok. La recette est plutôt simple : un peu de créativité, de la musique populaire et un appel à l’action pour s’assurer que les utilisateurs interagissent avec le contenu ou qu’ils le reproduisent eux-mêmes.

Mettre en place une campagne payante

Pour garantir une visibilité à votre marque ou vos clients, il y a toujours la possibilité d’y aller de façon payante. En date d’aujourd’hui, TikTok offre 4 produits publicitaires :

  • Les publicités vidéos : format classique qui se retrouve dans le fil d’actualité des utilisateurs. 
  • Le Hashtag Challenge : utilisé lorsqu’une marque veut créer une campagne autour d’un défi.
  • La Splash Page : génère un bel impact pour votre campagne puisque c’est la première image ou vidéo que voient les utilisateurs ciblés lorsqu’ils ouvrent l’application. Il peut être super pertinent de combiner ce format avec le hashtag challenge pour augmenter sa visibilité.
  • Branded effects : un peu à la façon Snapchat, il est possible d’ajouter un filtre à l’effigie de la marque dans l’outil de création. 

En fonction de vos objectifs et paramètres de campagne, il est toujours possible de combiner des formats pour maximiser vos résultats ! Au moment où nous écrivons cet article, la plateforme de self-serve n’est pas encore disponible en Amérique du Nord. Pour l’instant, il faut communiquer directement avec un représentant Tik Tok. Comme c’est du direct, il y a un investissement minimum à respecter selon les exécutions choisies. Il peut être difficile de faire quelque chose avec moins de 3 000$, mais les tarifs varient vraiment en fonction des formats.

MOT DE LA FIN

TikTok offre l’opportunité d’être créatif. Surtout parce que l’application est encore récente, mais aussi parce qu’il y a encore peu d’annonceurs présents  sur l’application. Que ce soit de façon organique ou payante, le secret pour rejoindre votre cible et créer un impact, c’est l’engagement avec vos utilisateurs ou le contenu qui s’y retrouve. Les interactions sont au cœur de la plateforme et vous assurent une visibilité à travers tout le contenu disponible.

Vous souhaitez qu’on vous accompagne dans la mise en place de vos campagnes ? Contactez un de nos experts numériques !

Vous souhaitez être autonome dans la gestion et l’optimisation de vos campagnes ? Découvrez nos offres de formations !  

Par Florence Loranger | Assistante-stratège

Florence Loranger Déterminée à connaître tous les secrets du marketing, Florence entreprend son baccalauréat en sciences de la communication à l’Université de Montréal. Sa passion pour le web se manifeste lors de son parcours universitaire grâce à sa participation aux Jeux de la communication. Même à travers un écran, il est difficile de ne pas se laisser prendre par la bonne humeur et le sourire de Florence.

dialekta - étude de cas recyc tv

Nouvelle campagne pour Recyc-Québec – Tim-Mé Ex-Recyclosceptique

Nouvelle campagne signée avec nos partenaires Les Évadés. Nous vous invitons à consulter l’article d’Infopresse, décrivant la campagne.

https://www.youtube.com/watch?v=htsrfoLaCOw&feature=emb_title

Source: Infopresse.com

SÉLECTION MARS 2020 – Le choix de Recyc-Québec de faire du célèbre personnage de Ti-Mé, interprété par l’auteur Claude Meunier, l’ambassadeur de Recyc-Québec prend tout son sens dans la dernière campagne télé de la société d’État, conçue par Les Évadés.

Le mandat

La campagne vise à sensibiliser la population québécoise à la gestion de ses matières résiduelles (GMR), plus précisément à l’informer sur les 3R: Réduire, Réutiliser et Recycler pour un Québec sans gaspillage.

En plus de favoriser les changements de comportement en lien avec la GMR et augmenter la notoriété de Recyc-Québec, la campagne devait contrer le scepticisme des citoyens à l’égard du recyclage. 

L’insight

En 2018, la société d’État a choisi comme porte-parole le personnage de Ti-Mé, incarné sur scène et surtout dans l’émission de télévision La Petite Vie par l’auteur et comédien Claude Meunier. Si ce dernier est apparu auparavant dans des capsules web pour la marque, il s’agit de sa première campagne télé. Un choix judicieux quand on sait que le personnage s’était fait connaître pour son obssession à bien gérer ses déchets domestiques. 

Malgré cette bonne adéquation entre la marque et l’ambassadeur, la présence de ce dernier représentait un défi pour l’équipe créative.

«Certains peuvent penser que d’avoir un porte-parole simplifie la création, mais, au contraire, il faut carrément gérer deux marques en même temps», explique Charles Gagnon, coprésident et directeur de la création aux Évadés.

En effet, Ti-Mé est une marque en soit: il y a certaines choses qu’il ne peut pas dire ou faire sans quoi cela dénaturerait le personnage. De l’autre côté, Recyc-Québec doit également réussir à passer son important message d’intérêt public.

L’information à transmettre à la population est en effet très aride, d’autant plus que la récupération englobe bien plus que le simple bac à recyclage, comprenant aussi le compost, la réduction de nos emballages, la réutilisation de différents articles, etc. 

L’agence avait donc le défi de naviguer entre ces deux réalités et de vulgariser le tout de façon efficace et humoristique. Deux concepts télé ont ainsi été créés.

«Le premier permettait de présenter Ti-Mé, filmé dans l’ombre, faisant son mea culpa en tant que recyclosceptique converti, explique-t-il. Nous avons ensuite créé les messages pour la plateforme de Recyc-TV, où sont présentées des émissions de télé animées par Pôpa, que ce soit des conseils de cuisine ou de rénovation qui mettent en application de façon concrète le concept des 3R. » 

Comme Claude Meunier est lui-même rédacteur et que Ti-Mé est son personnage, le processus de création a un peu différé des campagnes faisant appel à d’autres porte-paroles. 

«Personne ne peut mieux écrire des répliques de Pôpa que Claude Meunier lui-même, alors c’est sûr qu’il devait travailler en constante collaboration avec notre équipe de création, ajoute-t-il. Il a été vraiment bon joueur et s’est investi avec nous à chaque étape.»

Il fallait aussi s’assurer de remettre Pôpa au goût du jour, de manière à ce que si un jeune ne connaît pas le personnage de Ti-Mé, il puisse rigoler tout de même en écoutant les vidéos. 

Tous les messages ont été produits en seulement quatre semaines. Le tournage s’est fait avec trois caméras comme à la télévision, un luxe dans l’industrie publicitaire où on en utilise généralement qu’une seule ou deux au plus. Cela a permis d’accélérer le tournage et le montage. 

«L’expérience de Claude Meunier, que je considère comme le Maurice Richard de l’improvisation et de l’interprétation, a aussi permis à ce que le tournage se fasse rapidement, mentionne le cofondateur des Évadéss.»

Le déploiement

La campagne se décline à la télévision, sur le web, en marketing de contenu et en affichage numérique. Une page web de campagne a été créée ainsi que la page Facebook Recyc-TV. Des défis mensuels seront lancés au grand public en lien avec la Réduction, la Réutilisation et le Recyclage au quotidien, et on y fournira des astuces pour les relever.

https://www.youtube.com/watch?v=U4Dhe_8VWQw

https://www.youtube.com/watch?v=VGKB-FmrsI4&feature=emb_title

https://www.youtube.com/watch?v=WvtvVCNYMNc&feature=emb_title

https://www.youtube.com/watch?v=nSkilcBqL04&feature=emb_title

Annonceur : Recyc-Québec
Agence : Les Évadés
Planification média : Média Point Com
Planification média numérique : Dialekta
Maison de production et photographie : Gorditos
Studio de son : Circonflexe

ITHQ promo numérique Dialekta

Nouvelle campagne: L’ITHQ dévoile une campagne de recrutement pour les jeunes

Nous vous partageons un article paru sur le Grenier aux nouvelles, concernant la nouvelle campagne conçue en collaboration avec notre client ITHQ.

L’Institut de tourisme et d’hôtellerie du Québec (ITHQ) a réalisé une campagne de recrutement s’adressant aux jeunes de 18 à 24 ans. 

Cette initiative de communication pousse le concept de la campagne précédente encore plus loin, en exploitant l’accroche « Choisis une carrière qui te ressemble ». Celle-ci parle directement aux jeunes, à l’affût de formations pouvant mener à une profession stimulante et à leur image. 

L’objectif de l’offensive est d’inciter les futurs étudiants à participer aux portes ouvertes de l’ITHQ, le 18 février prochain. La stratégie pour y parvenir vise à provoquer le déclic, notamment en misant sur la personnalité des candidats. 

« Le visuel de la campagne a été complètement revu et met en lumière quatre étudiants ou récents diplômés de l’ITHQ qui ont réellement trouvé chez nous une voie à leur image. En tournant les projecteurs vers Frédérique, Jonathan, Magalie et Xavier, on continue de dire aux futurs étudiants que leur personnalité distinctive constitue un véritable atout dans l’industrie de l’accueil et qu’ils ont leur place à l’ITHQ pour développer leurs passions. », explique Marie-Julie Théoret, chargée de projet marketing. 

Pour cette campagne de recrutement 2020, l’ITHQ a fait appel à la photographe Gabrielle Sykes qui a capté les personnalités uniques des étudiants s’étant prêtés à l’exercice. Léchées, les photos participent à créer des liens authentiques avec les candidats potentiels et à se différencier de la concurrence. 

L’offensive publicitaire se déploie en affichage et animation vidéo dans les réseaux de transport en commun, ainsi que dans les journaux et les magazines (La Presse, le Journal Métro et Urbania ). Elle se décline également en publicités radio, ainsi que sur le web auprès des jeunes et de leurs parents. De courtes vidéos produites par Obox, diffusées sur les médias sociaux et disponibles sur le microsite complètent la stratégie de diffusion. 

Crédits

Direction : Geneviève Roy | Marie-Julie Théorêt – ITHQ 
Création : Mélissa Jacques 
Photos : Gabrielle Sykes | Rodeo Prod inc. 
Animation : Rodeo Prod inc. 
Production vidéo : Obox 
Médias : Dialekta | Cossette 

Ordre des psychologues Dialekta

Nouvelle campagne: Les Évadés et Dialekta dévoilent une campagne pour l’Ordre des psychologues du Québec

Source: Grenier aux nouvelles

Les Évadés et Dialekta ont été mandatés par l’Ordre des psychologues du Québec pour créer une campagne de communication visant à combattre la stigmatisation entourant la santé mentale auprès du grand public et plus spécialement auprès des jeunes. L’offensive fait également la promotion du service de référence de l’Ordre, un outil  qui permet aux personnes qui en éprouvent le besoin de trouver les ressources psychologiques pour les aider.

L’analyse des résultats des dernières campagnes a démontré que la cible 18-25 ans était moins réceptive aux messages, et c’est pourquoi l’Ordre a décidé d’en faire une priorité cette année. Pour ce nouveau message, l’organisme a privilégié une approche alliant marketing de contenu et marketing d’influence.

Ainsi, en collaboration avec Urbania, une série de contenus intitulée « Entre moi et moi » a été développée, mettant en vedette une personnalité connue livrant un message intime où elle raconte une difficulté importante vécue et surmontée notamment grâce à la psychothérapie. Les capsules sont présentées sur les plateformes d’Urbania, et l’offensive est appuyée par une stratégie de diffusion, entre autres via des bannières web.

« Des témoignages vécus exprimés par des personnalités connues qui ont la confiance et l’admiration du public font une réelle différence pour briser le silence et amener d’autres personnes à demander de l’aide », explique la Dre Christine Grou, psychologue et présidente de l’Ordre des psychologues du Québec.

De plus, une capsule « Vérités et conséquences » avec Louis T a été développée afin de démystifier certaines croyances populaires et d’expliquer le rôle des différents intervenants dans le domaine de la santé mentale.

https://www.youtube.com/watch?v=H4CHPDG-Plw&feature=emb_title

https://www.youtube.com/watch?v=OU7ob90LHJA&feature=emb_title

Crédits

Client : Ordre des psychologues du Québec
Agence : Les Évadés
Média : Dialekta
Production : Urbania

dialekta étude de cas - naître et grandir 3

Nouvelle campagne de Naître et grandir pour les familles

Nouvelle campagne signée CARTIER et Dialekta, pour le compte de notre client Naître et grandir. Découvrez les détails de la campagne, via cet article d’Infopresse.

En collaboration avec CARTIERNaître et grandir met de l’avant une campagne pour promouvoir son infolettre personnalisée, un outil qui accompagne les familles chaque semaine. Contrairement aux infolettres habituelles, son contenu est adapté à l’âge de l’enfant. Des premiers sourires aux premiers mots, en passant par la motricité globale, la gestion des émotions et les défis à l’âge scolaire, plusieurs sujets y sont couverts. 

Déployée principalement en affichage et en vidéo, la campagne veut illustrer à quel point l’infolettre arrive toujours pile au bon moment dans la vie des parents.

« Nous voulions mettre de l’avant la synchronicité de l’infolettre et son sens du timingincroyable, explique Daniel Beaumont, codirecteur de création chez CARTIER. Démontrer que l’information dont tu as besoin en tant que parent est juste là, à portée de main. »

Crédits 

Annonceur : Naître et grandir
Agence : CARTIER
Maison de production : 4zero1
Photographie : Justine Latour
Réalisation : François Jaros
Post-production : Post 430
Média : Dialekta et CARTIER

Maîtriser les pages d’atterrissages : comment augmenter vos revenus

Il y a un buzz croissant autour de l’utilisation des pages d’atterrissage (landing pages) dans l’industrie du marketing numérique. Mais qu’est-ce que c’est exactement? Eh bien, il s’agit d’une page unique qui apparaît lorsqu’un utilisateur interagit avec un lien, un courriel, une publicité ou une page, et qui est destinée à recueillir des informations sur l’utilisateur.

Plus de 52% des entreprises déploient des stratégies de pages d’atterrissage pour stimuler les conversions et générer du trafic durable. Quels sont donc les avantages de cette tactique? Nous nous sommes entretenus avec Matthias Clairiot, l’un de nos experts en pages d’atterrissage de Dialekta, pour connaître tous les détails.

Pourquoi les marques utilisent-elles des pages d’atterrissages?

Il s’agit en fin de compte d’une stratégie visant à accroître les conversions en guidant l’utilisateur à prendre une action spécifique. Ces actions peuvent consister à demander plus d’informations, à s’inscrire à une infolettre, à entrer en contact avec le service à la clientèle, à générer une vente, etc.

Les pages d’atterrissage sont extrêmement axées sur les objectifs et diffèrent grandement d’une page d’accueil générique où il y a souvent beaucoup d’informations qui bombardent les utilisateurs. Selon Hubspot, près de 44 % des clics pour les organisations B2B sont dirigés vers la page d’accueil de l’entreprise au lieu d’une page d’atterrissage dédiée. Cela représente une énorme perte d’opportunités.

Avantages d’une stratégie de page atterrissage

La plupart des entreprises qui déploient une stratégie de page atterrissage bien réfléchie voient une augmentation des conversions, ce qui a un impact direct sur le nombre de prospects entrants qualifiés. Dans le cadre d’une campagne Google Adwords, une stratégie de page d’atterrissage devrait permettre d’atteindre les objectifs suivants :

  1. Obtenir un score de qualité AdWords plus élevé (ce qui permet d’améliorer votre classement publicitaire et votre part d’impression de recherche, ce qui signifie que vos annonces apparaissent plus souvent)

  2. Réduire votre coût par clic

  3. Augmenter votre taux de conversion

  4. Réduire votre coût par acquisition

  5. Augmenter vos revenus avec les mêmes dépenses publicitaires ou réduire les investissements publicitaires nécessaires pour atteindre le même nombre de conversions (leads, abonnements, ventes, etc.)

Le cas de Dialekta

Dialekta a récemment travaillé avec un client (qui restera anonyme) qui avait du mal à augmenter son taux de conversion, qui se situait initialement autour de 2,7 %. Dès que notre équipe d’experts a lancé sa stratégie de page d’atterrissage, le taux de conversion de l’entreprise a immédiatement augmenté à 4,70 %, en moins de 30 jours.

Si l’on regarde le tableau suivant, nous pouvons constater qu’une légère augmentation progressive du taux de conversion (de 0,5 %) peut avoir un impact profond tant sur le coût par transaction que sur les revenus.

Comme vous pouvez le constater dans notre exemple, notre stratégie de page d’atterrissage a permis de :

  • Réduire du coût par transaction de 37 $ à 21 $

  • Augmenter les revenus de 135 000 $ à 235 000 $

  • Augmenter de 230% du retour sur investissement 

  • Accroître le ROAS de 200 %.

Une autre façon de voir cette amélioration majeure est que Dialekta a permis au client d’économiser plus de 20 000 $, ce qui représente une fraction du prix d’une page d’atterrissage. 

Test A/B

Le terme de test A/B est souvent utilisé dans le monde du marketing numérique. Un test A/B fait référence à plusieurs versions d’une page d’atterrissage. Ainsi, si deux utilisateurs accèdent au même site en même temps, l’un peut voir une vidéo et l’autre une infographie. Ces tactiques aident les spécialistes du marketing à expérimenter et à maximiser l’efficacité d’une campagne donnée.

Souvent, les marques testent différentes versions sur une période de quelques mois pour découvrir quelle page d’atterrissage est la plus efficace et la mieux adaptée à leur public cible. Pour ceux qui débutent, il peut également être une bonne idée de simplement jouer avec les textes et les appels à l’action pour découvrir ce qui motive le plus de conversions.

En 2007, l’équipe de Barack Obama avait déjà utilisé le test A/B pour amasser des fonds pour la campagne présidentielle. En testant quatre boutons différents et six images différentes, l’équipe a finalement trouvé une combinaison réussie. Les résultats globaux ont été remarquables avec 2,8 millions d’inscriptions supplémentaires par courriel et un surplus de 60 millions de dollars en dons. L’image ci-dessous a fini par être la combinaison gagnante.

Collecte des données

Un autre avantage collatéral d’une stratégie de page d’atterrissage est l’aspect de la collecte de données. Vos utilisateurs fournissent volontiers des informations à votre entreprise chaque fois qu’ils remplissent un formulaire donné. En retour, vous pouvez utiliser ces données pour affiner vos stratégies de marketing afin de créer une approche plus ciblée pour augmenter vos conversions. Avec suffisamment de données sur votre audience, un stratège média peut commencer à construire des personas détaillés, qui peuvent soutenir vos efforts média.

Vous pouvez également utiliser une page d’atterrissage pour recueillir des commentaires et obtenir des informations précieuses sur un produit ou un service. Par exemple, si vous voyez un nombre de clients quitter votre site web avec des articles dans leur panier vous pouvez re-cibler ces derniers et les rediriger vers une page d’atterrissage dédiée pour vous renseigner davantage sur les raisons pour lesquelles ils n’ont pas complété la transaction. De nombreux sites de commerce électronique ont utilisé cette méthode pour découvrir qu’il y avait des problèmes avec le mode de paiement ou leurs frais d’expédition. 

Les pages d’atterrissage augmentent le nombre d’abonnements aux infolettres.

De nos jours, les marques doivent innover et trouver de nouveaux moyens pour rejoindre leur public. Un excellent moyen de fidéliser vos lecteurs et clients potentiels et de promouvoir le contenu de votre site est d’exploiter une  infolettre. Et l’outil par excellence pour augmenter votre liste de diffusion est d’utiliser une page d’atterrissage développée sur mesure! Vous serez en mesure d’atteindre vos clients potentiels plus efficacement et de promouvoir adéquatement le contenu de votre site.

Qu’est-ce que vous attendez?

En réalité, les pages d’atterrissage offrent aux spécialistes du marketing et aux entreprises un grand nombre d’opportunités  de recueillir des données, d’atteindre leur public cible et de créer des campagnes publicitaires efficaces. Si vous songez à mettre en œuvre une stratégie de page d’accueil et que vous voulez le faire par vous-même, il existe de nombreuses options à expérimenter.  

Si nous pouvions donner un conseil, nous vous conseillons fortement de prédéterminer votre plan d’action et de tester certaines variables sur une période donnée. Ce qui est le plus important, c’est d’avoir une stratégie claire et organisée et de consacrer suffisamment de temps à l’amélioration continue. Après tout, une stratégie de page d’atterrissage prend du temps mais peut vous apporter  d’énormes résultats.

Vous aimeriez lire également

 
Publicité sur Amazon : Le secret du succès en ligne
 
Dialekta lauréate aux prestigieux Fast 50™ et Fast 500™ de Deloitte
 
Dialekta honorée au prestigieux Google Premier Partner Awards
g1.jpg

Publicité sur Amazon : Le secret du succès en ligne

Saviez-vous que le duopole Google et Facebook détient près de 75 % des parts de marché de la publicité numérique au Canada (VS 60 % aux États-Unis)? Mais en 2019, Amazon défiera la concurrence, ce qui est une excellente nouvelle pour l'industrie et les annonceurs.

Pourquoi les marques affluent-elles sur la plateforme publicitaire d'Amazon? De nombreux détaillants ont découvert qu'Amazon surpasse la concurrence en ce qui concerne les points suivants :

  • Retour sur investissement publicitaire (ROAS)

  • Coût par impression (CPM)

  • Cadence des rapports 

  • Gestion des campagnes

  • Attribution

Amazon a également excellé dans la compréhension des pratiques des acheteurs et a créé de nouveaux moyens par lesquels les spécialistes du marketing numérique peuvent rejoindre leur public cible. Aujourd'hui, nous élaborerons sur comment accélérer le succès de vos publicités en ligne avec Amazon.

Amazon défie la popularité des moteurs de recherche

Oui, vous avez bien lu, Amazon défie directement Google, Bing et Yahoo. Les consommateurs préfèrent de plus en plus effectuer leurs recherches directement sur Amazon parce qu'il s'agit d'un site transactionnel et qu'il fournit des commentaires d’acheteurs sur les produits. Fait intéressant, selon le Wall Street Journal, « environ 54% des personnes à la recherche d'un produit débutent maintenant leur recherche directement sur Amazon », ce qui démontre sa popularité croissante.

Devriez-vous faire de la publicité sur Amazon?

Nos clients nous demandent souvent si cela vaut la peine d’avoir une présence publicitaire sur Amazon. Si vous vendez un produit tangible qui attire un public spécifique ou si votre marque gagnerait à cibler les gens qui achètent un produit spécifique vendu sur Amazon, la réponse est (presque) un oui automatique ! Après tout, il n'y a pas de mal à essayer la plateforme pendant une courte période.

Démystifier les services publicitaires d’Amazon

Vous désirez commencer à diffuser de la publicité sur Amazon? Commençons par démystifier les différents services publicitaires. Souvent, les annonceurs  confondent les services publicitaires d'Amazon. Au niveau global, Amazon offre à la fois des publicités sponsorisées et des solutions d'affichage (bannières). La première  vise à augmenter le nombre de conversions (ventes), tandis que la seconde  est plus coûteuse et vise principalement à accroître la notoriété et la considération de la marque.

Cela semble simple, n'est-ce pas? Eh bien, c'est un peu plus complexe, mais nous allons tout vous expliquer en détail pour que vous puissiez apprendre à diffuser efficacement vos publicités sur Amazon. Nous allons également vous partager quelques conseils que nos stratèges média ont appris lors de leur récente visite au siège social canadien d'Amazon à Toronto.

L’écosystème massif d’Amazon

Lors d'une visite au bureau d’Amazon à Toronto, notre équipe a été surprise de découvrir la force et la taille de l'écosystème d'Amazon. Au cours de la dernière décennie, Amazon a eu un véritable élan d'innovation, en pénétrant de nouveaux marchés et en lançant de nouveaux services. Jetez un coup d'œil au graphique ci-dessous pour comprendre comment Amazon s’est différencié à la fois en termes de services commerciaux que consommateurs.

Comprendre les différents types d’annonces

Lors de notre processus de recherche pour rédiger cet article, nous avons remarqué qu'il y avait beaucoup de confusion concernant les différents types d'annonces offertes par Amazon. Nous avons donc créé un tableau pour vous illustrer les choses clairement. 

À noter que vous devez avoir un compte fournisseur ou vendeur pour créer tout type de publicité sponsorisée. C’est-à-dire que vous devez vendre des produits sur la plateforme d’Amazon, afin de pouvoir exploiter les publicités sponsorisées. C'est l'inverse qui se produit avec la plateforme DSP (Demand-side Platform) d'Amazon, dont nous parlerons plus loin.

Produits sponsorisés (Sponsored Products)

Ces annonces apparaissent en haut, en bas ou en marge d'une page donnée, sur le site web d’Amazon. Elles visent principalement à augmenter le nombre de conversions (ventes) en utilisant une stratégie de « pay per-click ». Amazon utilise aussi un ciblage par mots-clés sur lesquels les annonceurs peuvent enchérir.

Marques sponsorisées (Sponsored Brands)

Formellement connues sous le nom de « Headline Search Ads », ces annonces sont destinées à promouvoir une marque ou un portefeuille de produits. Elles apparaissent sous la forme d'une bannière au-dessus d’un résultat de recherche et fonctionnent selon le principe du « pay-per-click ».

Page magasin (Stores)

Bien qu'il ne s'agisse pas d'une forme de publicité payante, cette option est une page dédiée qui fait la promotion de vos produits et de votre marque. Ce service est offert gratuitement pour tous les vendeurs de la plateforme et Amazon offre plusieurs modèles pour le personnaliser.

Amazon DSP (demand-side platform)

Le DSP est un outil programmatique puissant complètement différent des autres offres publicitaires d'Amazon, et n'importe qui peut l'utiliser – même si vous n'êtes pas un vendeur d'Amazon.

Le DSP permet aux annonceurs diffuser des bannières et vidéos publicitaires, en plus de donner accès aux données concernant les utilisateurs d'Amazon. Les annonceurs avertis peuvent même créer des persona à l'aide de ces données sectorielles pour comprendre les besoins d'un public cible, et ainsi les cibler. Les publicités sont visibles sur Amazon, ses propriétés et sur son vaste réseau de sites partenaires.

Le DSP fournit une solution publicitaire 360° unique qui exploite les données d'Amazon pour que vos publicités bénéficient d'une visibilité maximale auprès d’acheteurs actifs, selon des critères de ciblage avancés. Pour commencer à utiliser le DSP, vous devrez contacter un consultant en publicité Amazon ou travailler avec une agence de marketing numérique expérimentée.

Les possibilités de ciblage d’Amazon avec les annonces sponsorisées

L'un des principaux avantages de la plateforme de publicité sponsorisée d'Amazon est les nombreuses possibilités de ciblage. Par exemple, il est possible de créer une campagne publicitaire pour cibler directement les utilisateurs qui ont interagi avec un produit spécifique. Vous serez en mesure de le faire parce que chaque produit Amazon a un numéro d'identification spécifique appelé ASIN, ce qui offre aux annonceurs un ciblage unique qui peut donner des résultats exponentiels.

Les mots-clés sont importants pour les annonces sponsorisées

La majorité des services publicitaires d'Amazon reposent sur le ciblage par mots-clés et la majorité des personnes sont confuses à ce sujet. À titre d’inspiration, un stratège média expérimenté utilise plusieurs outils pour recueillir des mots-clés pertinents qui ont un volume de recherche élevé et une faible concurrence. Le stratège crée alors une campagne et monte les annonces pour qu'elles apparaissent à chaque fois qu'un utilisateur recherche un terme connexe. Certains outils gratuits peuvent vous aider à sélectionner et à développer votre liste de mots-clés : Sonar, Keyword Tool Dominator ou SellerApp.

Toutes les entreprises devraient-elles utiliser le DSP?

Non. En règle générale, les entreprises ne devraient utiliser le DSP que si leur produit ou service influence les acheteurs d'Amazon. Gardez à l'esprit que vous utilisez essentiellement cet outil programmatique pour accéder aux informations de segment sur les consommateurs Amazon. Mais il y a toujours des exceptions. Par exemple, si vous opérez un site Web dont la ligne éditoriale s’adresse aux nouveaux parents, il serait logique de cibler les consommateurs d'Amazon qui ont récemment acheté des couches au cours du dernier mois.

Toutefois, si vous dirigez une entreprise de finances personnelles, le lien entre vos services proposés et Amazon n'est pas immédiatement clair. Par conséquent, il n'est peut-être pas recommandé d'utiliser le DSP dans cette situation.

Dernières réflexions

Selon diverses études, 30 % des spécialistes du marketing transfèrent présentement leurs investissements publicitaires des géants des médias numériques comme Facebook et Google vers Amazon. Cela représente clairement un tendance lourde qui mérite réflexion. 

Pour ceux qui s'intéressent à la publicité sur Amazon, il y a clairement beaucoup d'opportunités à portée de main. Compte tenu de la complexité de la plateforme publicitaire d’Amazon, nous vous suggérons fortement de travailler avec un stratège ou une agence média numérique pour maximiser vos chances de succès. Avec ou sans cet accompagnement, il est surtout crucial de toujours élaborer une stratégie à l'avance et de s'orienter vers des objectifs quantifiables et réalistes.

 

amazon-article-1.jpg

Nouvelle offre de Google : La Suite Google Analytics 360

Google a annoncé cette semaine « La Suite Google Analytics 360 », soit une gamme de 6 produits destinés à aider les entreprises et les gestionnaires du marketing à améliorer leur compréhension du comportement client en ligne.  Ils auront donc en leur possession des outils analytiques poussés favorisant cette compréhension, leur permettant de designer des actions spécifiques à partir de données concrètes.

Voici la liste de solutions en question, les 3 premières sont nouvelles alors que les 3 autres existent déjà:

 

Google Audience Center 360 (bêta)

C’est une plateforme de gestion de données (Data Management Plateform – DMP). Ça permet de gérer les données collectées sur son site, de créer des audiences et de les utiliser comme cibles sur les plateformes de publicité.

Google Optimize 360 (bêta)

Pour A/B tester des pages de destination de sites.

Google Data Studio 360 (bêta)

Pour visualiser les données sous forme de rapports interactifs et tableaux de bord. Les données peuvent provenir de tous les produits de la suite et également d’autres sources de données.

Google Tag Manager 360 

Le Google Tag Manager (GTM) que l’on connaît qui permet de centraliser l’installation de tags de mesure et pixels de toutes sortes (analytiques, publicitaires, JavaScript…).

Google Analytics 360 (anciennement : Google Analytics Premium)

Reste la pièce maîtresse du système intégral de mesure de Google et continuera donc d’être l’objet d’améliorations continues. L’avantage principal de la version dite « Premium » est d’éviter l’échantillonnage de données et donc avoir une mesure plus précise.

Google Attribution 360 (connu sous le nom d’Adometry)

A été entièrement reconstruit par Google pour faciliter l’analyse de la performance du mix marketing, en ligne et hors ligne

 

L’offre Analytics 360 de Google comme son nom l’indique, fait le tour complet des besoins analytiques des gestionnaires. Elle fera directement concurrence à d’autres offres similaires sur le marché, dont l’offre d’ Adobe : Adobe Marketing Cloud.

Comme à son habitude, Google mise sur l’accessibilité et la facilité d’utilisation de ses nouveaux produits, qui sont par ailleurs compatibles avec ceux déjà existants, notamment Adwords et DoubleClick. De plus, contrairement à la tendance chez Google, d’autres plateformes et outils de tierces parties pourront se connecter à la suite.

 

(youtube: https://www.youtube.com/watch?v=PeBf__0CEcg&feature=youtu.be width: 560 height: 315)

 

Les nouveaux outils (Google Audience Center 360, Google Optimize 360, Google Data Studio 360) sont attendus depuis longtemps, mais ils sont pour l’instant en bêta et offerts à un nombre limité de collaborateurs. Chez Dialekta, nous sommes particulièrement fascinés par Audience Center 360, surtout par le degré de simplicité d’utilisation de ce DMP.

Enfin, le modèle d’achat permettra de se procurer la gamme complète des outils ou tout simplement certains outils à la carte selon ses besoins.

Pour plus de renseignements, n’hésitez pas à nous contacter.  Vous pouvez aussi vous référer au site de Google ici.

 

google-analytics-360a-1920-e1458329997228.jpg

Résumé Google Partners All Stars 2015


Dernièrement, Dialekta a remporté le prix Google Partners All Stars 2015 Challenge qui consiste à une journée de conférences au très impressionnant Googleplex à Mountain View en Californie.

Ça nous a permis d’échanger avec d’excellents conférenciers et avec quelques-une des meilleures agences média numérique du continent.

Voici un résumé des sujets clés qui ont été abordés.

L’idée générale des conférences au Google Partners All Stars 2015 : Le mobile et les micro-moments !

(youtube: https://www.youtube.com/watch?v=mNltt5_LbG8 width: 560 height: 315)

Comme nous vous l’avions mentionné dans notre blog post précédent, pas moins de 10 pays, dont les États-Unis, ont vu le nombre de requêtes de recherche sur mobile dépasser celles sur ordinateur. Les conférenciers nous l’ont rappellé fréquemment vu que cette tendance donne aux « micro-moments » beaucoup d’importance.

Qu’est-ce qu’un micro-moment? Il s’agit d’un moment clé durant lequel un consommateur a un besoin précis et immédiat à assouvir. Par exemple, si un consommateur regarde les avis d’un produit en ligne alors qu’il est physiquement en boutique, cela constitue un micro-moment « je veux acheter ». C’est donc dans l’optique de répondre à ces besoins aux moments les plus propices qu’il faut orienter les stratégies de marketing, ce permet de comprendre toute l’importance du mobile.

Voici les quatre micro-moments clés identifiés par Google :

  • Les moments « je veux savoir » (I want to know moments)
  • Les moments « je veux acheter » (I want to buy moments)
  • Les moments « je veux faire » (I want to do moments)
  • Les moments « je veux aller » (I want to go moments)

YouTube pour bâtir son image de marque:

Un des conférenciers, Jeff Rozik, a démontré comment YouTube peut être essentiel dans la création d’une image de marque. Mais attention, contrairement à l’habitude, les exemples choisis par le conférencier n’étaient pas basés des super marques comme Nike avec des budgets de productions astronomiques.
Il a donné l’exemple de Warby Parker, qui utilise YouTube pour répondre aux questions de sa clientèle, soit pour adresser les “I want to know moments”.  Voici le site en question.

Donc, pour une fois, on nous fait part d’étude de cas d’annonceurs qui ont su se démarquer avec des budgets plutôt modestes. Voici un annonceurs qui a pu démontrer son engagement auprès de sa clientèle en lui répondant « en personne » grâce à la vidéo.

De plus, vu l’importance du mobile, il a partagé des conseils pour que les vidéos aient plus d’impact sur ces appareils :

  • Miser sur des productions courtes
  • Pour augmenter la polyvalence de votre vidéo, il est parfois préférable si le son n’est pas nécessaire à sa compréhension.

Voici un bon exemple :

(youtube: https://www.youtube.com/watch?v=qaxzC3Ztf2U width: 560 height: 315)

Selon lui, les principes les plus importants pour créer un bon vidéo de “digital story telling” qui donne de la personalité à une marque sont:

  • Think Digital first (avec un pensée pour les mobiles!)
  • Show rather than tell (une démonstration vaut milles discours!)
  • Develop an always-on strategy (L’exemple SAC de Warby Parker)

 

Ce qu’on a aimé :

Pour les entrepreneurs et mordus de l’innovation, Gopi Kallayil, un évangéliste du marketing de la marque chez Google, a présenté les 9 principes de l’innovation de Google, dont un résumé se retrouve dans cet article de Fast company.

On a aussi adoré la conférence donnée par Tom fishburne, de la firme de marketing « Marketoonist ».

Tom fishburne_Marketoonist_Google All Stars 2015

En plus d’être un excellent orateur, il sait jongler entre l’utilisation de concepts créatifs pour répondre à des besoins d’affaires réels.  Voici une de ses caricatures, et vous pouvez en voir une par semaine sur son site.

Marketoonist_Viral Video_Google all Stars 2015

Ce qu’on a moins aimé :

Étant celui qui s’occupe des campagnes programmatiques chez Dialekta, j’avais des attentes élevées sur la présentation programmatique prévue à l’horaire de la journée. Finalement, on n’y effleurait que les concepts de base pour les agences avec moins d’expérience. On vous reviendra avec notre propre article sur le sujet dans les prochaines semaines.

À bientôt et en bonus une quelques photos de Dialekta à l’événement !

Lisa_Mario_Google All Stars 2015

Mario_Vélos_Google All Stars 2015

image11-e1438612488284.jpg