Blogue

Nouvelles

Dialekta - 4051 rue Molson

Dialekta Montréal déménage

Dialekta - 4051 rue Molson

C’est avec fébrilité que Dialekta Montréal aménage aujourd’hui à l’intérieur de son nouveau siège social, dans le quartier en pleine ébullition d’Angus.

Après 7 ans au cœur du plateau Mont-Royal, il était temps pour nous de changer d’environnement afin de marquer notre renouveau et de bâtir les fondations de notre croissance pour les 10 prochaines années. 

Nos nouveaux espaces sont merveilleux et nous avons hâte de vous partager quelques clichés. Ils ont été conçus pour favoriser la collaboration avec nos clients et partenaires et regorgent de zones de travail créatives et inspirantes.

Nous avons très hâte de vous y accueillir… dès que la Santé Publique nous le permettra.

Notez la nouvelle adresse:
4051 Rue Molson #100, Montréal, Québec H1Y 3L1

Nouveau mandat de la Fédération des cégeps

Des nouvelles de Dialekta et son partenaire d’affaires CRI agence, dans un récent article de Grenier Aux Nouvelles, au sujet d’un nouveau mandat par la Fédération des cégeps.

– – – – – –

Dans le contexte actuel, les Québécois.es — jeunes et adultes — sont en attente, il.elle.s ont soif d’une reprise de leurs interactions humaines, de leurs activités culturelles et veulent préparer ou relancer leurs activités professionnelles. Les entreprises souhaitent, pour leur part, embaucher une main-d’œuvre qualifiée ou accroître les compétences de leur personnel afin de s’assurer une pérennité et une prospérité. 

C’est dans ce contexte que CRI agence a été mandatée par la Fédération des cégeps, à la suite d’un pitch, afin de créer une nouvelle identité de marque pour mettre de l’avant la marque ombrelle Cégep et ses pôles de services — la formation préuniversitaire et technique, la formation continue et la formation aux entreprises.

Cette nouvelle image de marque, qui a pour promesse de rendre l’enseignement supérieur accessible partout au Québec pour multiplier les possibilités que chaque jeune, adulte et entreprise saisissent la chance de se propulser vers l’avant, et ainsi, de contribuer à nourrir notre fierté collective.

Cette nouvelle identité représente bien la raison d’être de la marque, soit de créer du dynamisme partout au Québec pour développer un citoyen et une main-d’œuvre du savoir et véhiculer ses valeurs : excellence, dynamisme, ouverture sur le monde, humain et innovation.

Pour le lancement de cette nouvelle identité visuelle en mars, une campagne de fierté et de confiance a été développée. Cette campagne met en vedette Mehdi Bousaidan, Geneviève O’Gleman et Nadia Essadiqi (La Bronze), pour qui leur passage au cégep a été déterminant. Ces trois personnalités uniques sont le reflet de l’unicité du cégep.

Des vidéos d’animation stop motion ont été créés, ainsi qu’une page d’atterrissage de campagne où il est possible d’en apprendre plus sur le passage au cégep des trois personnalités, en plus de présenter les différentes formations offertes dans les cégeps à travers le Québec.

Crédits

Annonceur :Fédération des cégeps
CRI agence

Directrice artistique : Marie-Chantal Bourgeois
Service-conseil : Sophie Genin-Charette, Dominique Bilodeau
Stratèges : Julien Brunet, Charles Nantel
Concepteur-rédacteur : Sébastien Tougas
Équipe design : Cynthia Bouchard, Lawrence Gagnon, Cécilia Boissy
Développement Web : Linda Furstenberger, René Domingue, Catherine Flibotte, Isaac Abramowitz
Stratégie média : Dialekta
Photographie : Benoit Levac
Animation : Nicolas Ross
Sono : La Shop Studios
Productrice : Erika Bellehumeur

google search

Les changements au rapport Google sur les termes de recherche

Le rapport Google sur les termes de recherche est un outil inestimable dans l’optimisation des campagnes Google utilisant un modèle CPC (coût par clic). Depuis peu, Google lui a cependant apporté quelques changements. Voici ce que vous devez savoir sur le nouveau rapport sur les termes de recherches.

Qu’est-ce que le rapport sur les termes de recherche de Google ?

Parmi la multitude de rapports et d’outils d’analyses disponibles pour les annonceurs sur Google, le rapport sur les termes de recherche est particulièrement utile. Vous pouvez le consulter directement dans votre compte Google ads dans la section mots-clés du menu de gauche. Ce rapport permet de voir les termes de recherche qui ont déclenché la diffusion de votre annonce à votre audience.

À titre d’exemple, imaginons une annonce fictive portant sur une gamme de crayons. Celle-ci est diffusée à un utilisateur qui a cherché « crayon à mine » parce que vous avez inclus à votre ciblage le mot clé « crayon ». Ici, « crayon » constitue le mot clé et « crayon à mine », le terme de recherche. Dans le rapport, les deux termes seront affichés côte à côte, l’un dans la colonne mot clé, l’autre dans la colonne terme de recherche.

rapport terme de recherche

Cet outil présente de nombreux avantages. D’abord, il vous permet de mieux cibler vos campagnes Google en fonction des termes de recherches qui ont déclenché la diffusion de vos annonces. En effet, vous pouvez y découvrir de nouveaux termes à fort potentiel et les ajouter à votre liste de mots clés. Vous pouvez également exclure de votre campagne les mots clés peu performants ou pertinents.

Ce qui différencie la nouvelle itération du rapport sur les termes de recherche Google.

Récemment, quelques changements ont été apportés par Google au rapport sur les termes de recherche. En effet, le rapport sur les termes de recherche ne liste que ceux qui ont été utilisés par un grand nombre d’utilisateurs. Il exclut ainsi tous les termes de recherche à faible volume, même si ceux-ci ont tout de même généré des clics sur vos annonces.

L’impact de ce changement sur vos campagnes Google

Le changement fait par Google au rapport sur les termes de recherche présente deux impacts majeurs pour les annonceurs et leurs campagnes publicitaires sur le réseau de recherche. D’abord, en retirant les termes de recherche à plus faible volume du rapport, Google diminue la visibilité des actions des utilisateurs. Vous ne savez donc plus, par exemple, si un terme à faible volume reste tout de même pertinent pour votre campagne, puisque vous ne voyez plus sa performance.

L’effet direct de cette diminution de la visibilité des actions des membres de l’audience est que vous perdez l’accès à des données pertinentes pour l’optimisation de votre campagne. Autrement dit, en ne pouvant pas voir l’ensemble des termes de recherche, vous pourriez avoir plus de mal à optimiser votre campagne Google.

Quelques conseils pour maintenir les performances de vos campagnes sur Google

Malgré les effets des changements apportés par Google au rapport sur les termes de recherche, il reste possible d’optimiser adéquatement une campagne sur ce moteur. Voici quelques conseils pour maintenir de bonnes performances :

  • L’optimisation continue de la campagne

La première chose à faire afin de maintenir la performance de vos campagnes sur Google est de continuellement les optimiser, en fonction des données disponibles. En effet, même si le rapport sur les termes de recherche vous offre moins d’informations qu’auparavant, il en reste une source utile. Il est donc recommandé de continuer à l’utiliser pour optimiser le ciblage de mots clés de vos campagnes sur le réseau.

  • Utiliser les rapports de campagne Bing

Si vous utilisez également des campagnes sur le réseau publicitaire du moteur de recherche Bing, vous pouvez profiter des rapports générés sur celui-ci. En effet, bien qu’ils ne soient pas conçus pour Google, ces rapports de performance peuvent vous donner une idée des termes à forts potentiels qui pourraient être pertinents à ajouter dans votre campagne Google.

  • L’outil de smart bidding de Google

Pour pallier la diminution du nombre de données disponibles pour optimiser vos campagnes, vous pouvez également utiliser l’outil smart bidding de Google. Celui-ci utilise l’intelligence artificielle et le machine learning afin d’optimiser automatiquement vos campagnes en fonction de vos objectifs. Pour cette optimisation, Google utilise toutes les données, y compris les termes de recherche à faible volume qui n’apparaissent plus dans le rapport.

Les changements sur Google et sur les autres plateformes de publicité numérique peuvent survenir sans crier gare. Afin de conserver la performance de vos campagnes, il vous faut donc toujours être à l’affût. Notre équipe d’experts reste disponible pour répondre à vos questions, n’hésitez pas à nous contacter.

dialekta - étude de cas recyc tv

Nouvelle campagne pour Recyc-Québec – Tim-Mé Ex-Recyclosceptique

Nouvelle campagne signée avec nos partenaires Les Évadés. Nous vous invitons à consulter l’article d’Infopresse, décrivant la campagne.

https://www.youtube.com/watch?v=htsrfoLaCOw&feature=emb_title

Source: Infopresse.com

SÉLECTION MARS 2020 – Le choix de Recyc-Québec de faire du célèbre personnage de Ti-Mé, interprété par l’auteur Claude Meunier, l’ambassadeur de Recyc-Québec prend tout son sens dans la dernière campagne télé de la société d’État, conçue par Les Évadés.

Le mandat

La campagne vise à sensibiliser la population québécoise à la gestion de ses matières résiduelles (GMR), plus précisément à l’informer sur les 3R: Réduire, Réutiliser et Recycler pour un Québec sans gaspillage.

En plus de favoriser les changements de comportement en lien avec la GMR et augmenter la notoriété de Recyc-Québec, la campagne devait contrer le scepticisme des citoyens à l’égard du recyclage. 

L’insight

En 2018, la société d’État a choisi comme porte-parole le personnage de Ti-Mé, incarné sur scène et surtout dans l’émission de télévision La Petite Vie par l’auteur et comédien Claude Meunier. Si ce dernier est apparu auparavant dans des capsules web pour la marque, il s’agit de sa première campagne télé. Un choix judicieux quand on sait que le personnage s’était fait connaître pour son obssession à bien gérer ses déchets domestiques. 

Malgré cette bonne adéquation entre la marque et l’ambassadeur, la présence de ce dernier représentait un défi pour l’équipe créative.

«Certains peuvent penser que d’avoir un porte-parole simplifie la création, mais, au contraire, il faut carrément gérer deux marques en même temps», explique Charles Gagnon, coprésident et directeur de la création aux Évadés.

En effet, Ti-Mé est une marque en soit: il y a certaines choses qu’il ne peut pas dire ou faire sans quoi cela dénaturerait le personnage. De l’autre côté, Recyc-Québec doit également réussir à passer son important message d’intérêt public.

L’information à transmettre à la population est en effet très aride, d’autant plus que la récupération englobe bien plus que le simple bac à recyclage, comprenant aussi le compost, la réduction de nos emballages, la réutilisation de différents articles, etc. 

L’agence avait donc le défi de naviguer entre ces deux réalités et de vulgariser le tout de façon efficace et humoristique. Deux concepts télé ont ainsi été créés.

«Le premier permettait de présenter Ti-Mé, filmé dans l’ombre, faisant son mea culpa en tant que recyclosceptique converti, explique-t-il. Nous avons ensuite créé les messages pour la plateforme de Recyc-TV, où sont présentées des émissions de télé animées par Pôpa, que ce soit des conseils de cuisine ou de rénovation qui mettent en application de façon concrète le concept des 3R. » 

Comme Claude Meunier est lui-même rédacteur et que Ti-Mé est son personnage, le processus de création a un peu différé des campagnes faisant appel à d’autres porte-paroles. 

«Personne ne peut mieux écrire des répliques de Pôpa que Claude Meunier lui-même, alors c’est sûr qu’il devait travailler en constante collaboration avec notre équipe de création, ajoute-t-il. Il a été vraiment bon joueur et s’est investi avec nous à chaque étape.»

Il fallait aussi s’assurer de remettre Pôpa au goût du jour, de manière à ce que si un jeune ne connaît pas le personnage de Ti-Mé, il puisse rigoler tout de même en écoutant les vidéos. 

Tous les messages ont été produits en seulement quatre semaines. Le tournage s’est fait avec trois caméras comme à la télévision, un luxe dans l’industrie publicitaire où on en utilise généralement qu’une seule ou deux au plus. Cela a permis d’accélérer le tournage et le montage. 

«L’expérience de Claude Meunier, que je considère comme le Maurice Richard de l’improvisation et de l’interprétation, a aussi permis à ce que le tournage se fasse rapidement, mentionne le cofondateur des Évadéss.»

Le déploiement

La campagne se décline à la télévision, sur le web, en marketing de contenu et en affichage numérique. Une page web de campagne a été créée ainsi que la page Facebook Recyc-TV. Des défis mensuels seront lancés au grand public en lien avec la Réduction, la Réutilisation et le Recyclage au quotidien, et on y fournira des astuces pour les relever.

https://www.youtube.com/watch?v=U4Dhe_8VWQw

https://www.youtube.com/watch?v=VGKB-FmrsI4&feature=emb_title

https://www.youtube.com/watch?v=WvtvVCNYMNc&feature=emb_title

https://www.youtube.com/watch?v=nSkilcBqL04&feature=emb_title

Annonceur : Recyc-Québec
Agence : Les Évadés
Planification média : Média Point Com
Planification média numérique : Dialekta
Maison de production et photographie : Gorditos
Studio de son : Circonflexe

ITHQ promo numérique Dialekta

Nouvelle campagne: L’ITHQ dévoile une campagne de recrutement pour les jeunes

Nous vous partageons un article paru sur le Grenier aux nouvelles, concernant la nouvelle campagne conçue en collaboration avec notre client ITHQ.

L’Institut de tourisme et d’hôtellerie du Québec (ITHQ) a réalisé une campagne de recrutement s’adressant aux jeunes de 18 à 24 ans. 

Cette initiative de communication pousse le concept de la campagne précédente encore plus loin, en exploitant l’accroche « Choisis une carrière qui te ressemble ». Celle-ci parle directement aux jeunes, à l’affût de formations pouvant mener à une profession stimulante et à leur image. 

L’objectif de l’offensive est d’inciter les futurs étudiants à participer aux portes ouvertes de l’ITHQ, le 18 février prochain. La stratégie pour y parvenir vise à provoquer le déclic, notamment en misant sur la personnalité des candidats. 

« Le visuel de la campagne a été complètement revu et met en lumière quatre étudiants ou récents diplômés de l’ITHQ qui ont réellement trouvé chez nous une voie à leur image. En tournant les projecteurs vers Frédérique, Jonathan, Magalie et Xavier, on continue de dire aux futurs étudiants que leur personnalité distinctive constitue un véritable atout dans l’industrie de l’accueil et qu’ils ont leur place à l’ITHQ pour développer leurs passions. », explique Marie-Julie Théoret, chargée de projet marketing. 

Pour cette campagne de recrutement 2020, l’ITHQ a fait appel à la photographe Gabrielle Sykes qui a capté les personnalités uniques des étudiants s’étant prêtés à l’exercice. Léchées, les photos participent à créer des liens authentiques avec les candidats potentiels et à se différencier de la concurrence. 

L’offensive publicitaire se déploie en affichage et animation vidéo dans les réseaux de transport en commun, ainsi que dans les journaux et les magazines (La Presse, le Journal Métro et Urbania ). Elle se décline également en publicités radio, ainsi que sur le web auprès des jeunes et de leurs parents. De courtes vidéos produites par Obox, diffusées sur les médias sociaux et disponibles sur le microsite complètent la stratégie de diffusion. 

Crédits

Direction : Geneviève Roy | Marie-Julie Théorêt – ITHQ 
Création : Mélissa Jacques 
Photos : Gabrielle Sykes | Rodeo Prod inc. 
Animation : Rodeo Prod inc. 
Production vidéo : Obox 
Médias : Dialekta | Cossette 

Ordre des psychologues Dialekta

Nouvelle campagne: Les Évadés et Dialekta dévoilent une campagne pour l’Ordre des psychologues du Québec

Source: Grenier aux nouvelles

Les Évadés et Dialekta ont été mandatés par l’Ordre des psychologues du Québec pour créer une campagne de communication visant à combattre la stigmatisation entourant la santé mentale auprès du grand public et plus spécialement auprès des jeunes. L’offensive fait également la promotion du service de référence de l’Ordre, un outil  qui permet aux personnes qui en éprouvent le besoin de trouver les ressources psychologiques pour les aider.

L’analyse des résultats des dernières campagnes a démontré que la cible 18-25 ans était moins réceptive aux messages, et c’est pourquoi l’Ordre a décidé d’en faire une priorité cette année. Pour ce nouveau message, l’organisme a privilégié une approche alliant marketing de contenu et marketing d’influence.

Ainsi, en collaboration avec Urbania, une série de contenus intitulée « Entre moi et moi » a été développée, mettant en vedette une personnalité connue livrant un message intime où elle raconte une difficulté importante vécue et surmontée notamment grâce à la psychothérapie. Les capsules sont présentées sur les plateformes d’Urbania, et l’offensive est appuyée par une stratégie de diffusion, entre autres via des bannières web.

« Des témoignages vécus exprimés par des personnalités connues qui ont la confiance et l’admiration du public font une réelle différence pour briser le silence et amener d’autres personnes à demander de l’aide », explique la Dre Christine Grou, psychologue et présidente de l’Ordre des psychologues du Québec.

De plus, une capsule « Vérités et conséquences » avec Louis T a été développée afin de démystifier certaines croyances populaires et d’expliquer le rôle des différents intervenants dans le domaine de la santé mentale.

Crédits

Client : Ordre des psychologues du Québec
Agence : Les Évadés
Média : Dialekta
Production : Urbania

 

dialekta étude de cas - naître et grandir 3

Nouvelle campagne de Naître et grandir pour les familles

Nouvelle campagne signée CARTIER et Dialekta, pour le compte de notre client Naître et grandir. Découvrez les détails de la campagne, via cet article d’Infopresse.

En collaboration avec CARTIERNaître et grandir met de l’avant une campagne pour promouvoir son infolettre personnalisée, un outil qui accompagne les familles chaque semaine. Contrairement aux infolettres habituelles, son contenu est adapté à l’âge de l’enfant. Des premiers sourires aux premiers mots, en passant par la motricité globale, la gestion des émotions et les défis à l’âge scolaire, plusieurs sujets y sont couverts. 

Déployée principalement en affichage et en vidéo, la campagne veut illustrer à quel point l’infolettre arrive toujours pile au bon moment dans la vie des parents.

« Nous voulions mettre de l’avant la synchronicité de l’infolettre et son sens du timingincroyable, explique Daniel Beaumont, codirecteur de création chez CARTIER. Démontrer que l’information dont tu as besoin en tant que parent est juste là, à portée de main. »

Crédits 

Annonceur : Naître et grandir
Agence : CARTIER
Maison de production : 4zero1
Photographie : Justine Latour
Réalisation : François Jaros
Post-production : Post 430
Média : Dialekta et CARTIER

Maîtriser les pages d’atterrissages : comment augmenter vos revenus

Il y a un buzz croissant autour de l’utilisation des pages d’atterrissage (landing pages) dans l’industrie du marketing numérique. Mais qu’est-ce que c’est exactement? Eh bien, il s’agit d’une page unique qui apparaît lorsqu’un utilisateur interagit avec un lien, un courriel, une publicité ou une page, et qui est destinée à recueillir des informations sur l’utilisateur.

Plus de 52% des entreprises déploient des stratégies de pages d’atterrissage pour stimuler les conversions et générer du trafic durable. Quels sont donc les avantages de cette tactique? Nous nous sommes entretenus avec Matthias Clairiot, l’un de nos experts en pages d’atterrissage de Dialekta, pour connaître tous les détails.

Pourquoi les marques utilisent-elles des pages d’atterrissages?

Il s’agit en fin de compte d’une stratégie visant à accroître les conversions en guidant l’utilisateur à prendre une action spécifique. Ces actions peuvent consister à demander plus d’informations, à s’inscrire à une infolettre, à entrer en contact avec le service à la clientèle, à générer une vente, etc.

Les pages d’atterrissage sont extrêmement axées sur les objectifs et diffèrent grandement d’une page d’accueil générique où il y a souvent beaucoup d’informations qui bombardent les utilisateurs. Selon Hubspot, près de 44 % des clics pour les organisations B2B sont dirigés vers la page d’accueil de l’entreprise au lieu d’une page d’atterrissage dédiée. Cela représente une énorme perte d’opportunités.

Avantages d’une stratégie de page atterrissage

La plupart des entreprises qui déploient une stratégie de page atterrissage bien réfléchie voient une augmentation des conversions, ce qui a un impact direct sur le nombre de prospects entrants qualifiés. Dans le cadre d’une campagne Google Adwords, une stratégie de page d’atterrissage devrait permettre d’atteindre les objectifs suivants :

  1. Obtenir un score de qualité AdWords plus élevé (ce qui permet d’améliorer votre classement publicitaire et votre part d’impression de recherche, ce qui signifie que vos annonces apparaissent plus souvent)

  2. Réduire votre coût par clic

  3. Augmenter votre taux de conversion

  4. Réduire votre coût par acquisition

  5. Augmenter vos revenus avec les mêmes dépenses publicitaires ou réduire les investissements publicitaires nécessaires pour atteindre le même nombre de conversions (leads, abonnements, ventes, etc.)

Le cas de Dialekta

Dialekta a récemment travaillé avec un client (qui restera anonyme) qui avait du mal à augmenter son taux de conversion, qui se situait initialement autour de 2,7 %. Dès que notre équipe d’experts a lancé sa stratégie de page d’atterrissage, le taux de conversion de l’entreprise a immédiatement augmenté à 4,70 %, en moins de 30 jours.

Si l’on regarde le tableau suivant, nous pouvons constater qu’une légère augmentation progressive du taux de conversion (de 0,5 %) peut avoir un impact profond tant sur le coût par transaction que sur les revenus.

Comme vous pouvez le constater dans notre exemple, notre stratégie de page d’atterrissage a permis de :

  • Réduire du coût par transaction de 37 $ à 21 $

  • Augmenter les revenus de 135 000 $ à 235 000 $

  • Augmenter de 230% du retour sur investissement 

  • Accroître le ROAS de 200 %.

Une autre façon de voir cette amélioration majeure est que Dialekta a permis au client d’économiser plus de 20 000 $, ce qui représente une fraction du prix d’une page d’atterrissage. 

Test A/B

Le terme de test A/B est souvent utilisé dans le monde du marketing numérique. Un test A/B fait référence à plusieurs versions d’une page d’atterrissage. Ainsi, si deux utilisateurs accèdent au même site en même temps, l’un peut voir une vidéo et l’autre une infographie. Ces tactiques aident les spécialistes du marketing à expérimenter et à maximiser l’efficacité d’une campagne donnée.

Souvent, les marques testent différentes versions sur une période de quelques mois pour découvrir quelle page d’atterrissage est la plus efficace et la mieux adaptée à leur public cible. Pour ceux qui débutent, il peut également être une bonne idée de simplement jouer avec les textes et les appels à l’action pour découvrir ce qui motive le plus de conversions.

En 2007, l’équipe de Barack Obama avait déjà utilisé le test A/B pour amasser des fonds pour la campagne présidentielle. En testant quatre boutons différents et six images différentes, l’équipe a finalement trouvé une combinaison réussie. Les résultats globaux ont été remarquables avec 2,8 millions d’inscriptions supplémentaires par courriel et un surplus de 60 millions de dollars en dons. L’image ci-dessous a fini par être la combinaison gagnante.

Collecte des données

Un autre avantage collatéral d’une stratégie de page d’atterrissage est l’aspect de la collecte de données. Vos utilisateurs fournissent volontiers des informations à votre entreprise chaque fois qu’ils remplissent un formulaire donné. En retour, vous pouvez utiliser ces données pour affiner vos stratégies de marketing afin de créer une approche plus ciblée pour augmenter vos conversions. Avec suffisamment de données sur votre audience, un stratège média peut commencer à construire des personas détaillés, qui peuvent soutenir vos efforts média.

Vous pouvez également utiliser une page d’atterrissage pour recueillir des commentaires et obtenir des informations précieuses sur un produit ou un service. Par exemple, si vous voyez un nombre de clients quitter votre site web avec des articles dans leur panier vous pouvez re-cibler ces derniers et les rediriger vers une page d’atterrissage dédiée pour vous renseigner davantage sur les raisons pour lesquelles ils n’ont pas complété la transaction. De nombreux sites de commerce électronique ont utilisé cette méthode pour découvrir qu’il y avait des problèmes avec le mode de paiement ou leurs frais d’expédition. 

Les pages d’atterrissage augmentent le nombre d’abonnements aux infolettres.

De nos jours, les marques doivent innover et trouver de nouveaux moyens pour rejoindre leur public. Un excellent moyen de fidéliser vos lecteurs et clients potentiels et de promouvoir le contenu de votre site est d’exploiter une  infolettre. Et l’outil par excellence pour augmenter votre liste de diffusion est d’utiliser une page d’atterrissage développée sur mesure! Vous serez en mesure d’atteindre vos clients potentiels plus efficacement et de promouvoir adéquatement le contenu de votre site.

Qu’est-ce que vous attendez?

En réalité, les pages d’atterrissage offrent aux spécialistes du marketing et aux entreprises un grand nombre d’opportunités  de recueillir des données, d’atteindre leur public cible et de créer des campagnes publicitaires efficaces. Si vous songez à mettre en œuvre une stratégie de page d’accueil et que vous voulez le faire par vous-même, il existe de nombreuses options à expérimenter.  

Si nous pouvions donner un conseil, nous vous conseillons fortement de prédéterminer votre plan d’action et de tester certaines variables sur une période donnée. Ce qui est le plus important, c’est d’avoir une stratégie claire et organisée et de consacrer suffisamment de temps à l’amélioration continue. Après tout, une stratégie de page d’atterrissage prend du temps mais peut vous apporter  d’énormes résultats.

Vous aimeriez lire également

Publicité sur Amazon : Le secret du succès en ligne
Dialekta lauréate aux prestigieux Fast 50™ et Fast 500™ de Deloitte
Dialekta honorée au prestigieux Google Premier Partner Awards
g1.jpg

Nouvelle offre de Google : La Suite Google Analytics 360

Google a annoncé cette semaine « La Suite Google Analytics 360 », soit une gamme de 6 produits destinés à aider les entreprises et les gestionnaires du marketing à améliorer leur compréhension du comportement client en ligne.  Ils auront donc en leur possession des outils analytiques poussés favorisant cette compréhension, leur permettant de designer des actions spécifiques à partir de données concrètes.

Voici la liste de solutions en question, les 3 premières sont nouvelles alors que les 3 autres existent déjà:

Google Audience Center 360 (bêta)

C’est une plateforme de gestion de données (Data Management Plateform – DMP). Ça permet de gérer les données collectées sur son site, de créer des audiences et de les utiliser comme cibles sur les plateformes de publicité.

Google Optimize 360 (bêta)

Pour A/B tester des pages de destination de sites.

Google Data Studio 360 (bêta)

Pour visualiser les données sous forme de rapports interactifs et tableaux de bord. Les données peuvent provenir de tous les produits de la suite et également d’autres sources de données.

Google Tag Manager 360 

Le Google Tag Manager (GTM) que l’on connaît qui permet de centraliser l’installation de tags de mesure et pixels de toutes sortes (analytiques, publicitaires, JavaScript…).

Google Analytics 360 (anciennement : Google Analytics Premium)

Reste la pièce maîtresse du système intégral de mesure de Google et continuera donc d’être l’objet d’améliorations continues. L’avantage principal de la version dite « Premium » est d’éviter l’échantillonnage de données et donc avoir une mesure plus précise.

Google Attribution 360 (connu sous le nom d’Adometry)

A été entièrement reconstruit par Google pour faciliter l’analyse de la performance du mix marketing, en ligne et hors ligne

L’offre Analytics 360 de Google comme son nom l’indique, fait le tour complet des besoins analytiques des gestionnaires. Elle fera directement concurrence à d’autres offres similaires sur le marché, dont l’offre d’ Adobe : Adobe Marketing Cloud.

Comme à son habitude, Google mise sur l’accessibilité et la facilité d’utilisation de ses nouveaux produits, qui sont par ailleurs compatibles avec ceux déjà existants, notamment Adwords et DoubleClick. De plus, contrairement à la tendance chez Google, d’autres plateformes et outils de tierces parties pourront se connecter à la suite.

Les nouveaux outils (Google Audience Center 360, Google Optimize 360, Google Data Studio 360) sont attendus depuis longtemps, mais ils sont pour l’instant en bêta et offerts à un nombre limité de collaborateurs. Chez Dialekta, nous sommes particulièrement fascinés par Audience Center 360, surtout par le degré de simplicité d’utilisation de ce DMP.

Enfin, le modèle d’achat permettra de se procurer la gamme complète des outils ou tout simplement certains outils à la carte selon ses besoins.

Pour plus de renseignements, n’hésitez pas à nous contacter.  Vous pouvez aussi vous référer au site de Google ici.

google-analytics-360a-1920-e1458329997228.jpg

Recevez les dernières tendances en média et marketing de performance et les précieux conseils de nos experts directement dans votre boîte courriel.

Call Now Button