Un KPI, pour Key Performance Indicator, est un indicateur de performance qui permet de mesurer l’efficacité des actions mises en place. En SEO, les KPI servent à calculer la rentabilité d’actions mises en place, comme la publication de nouveaux contenus ou l’optimisation du maillage interne.

Dialekta vous propose de découvrir les 13 KPI essentiels qui permettent de suivre son SEO sans s’y perdre.

En effet, il existe des dizaines et des dizaines de KPI tous aussi différents les uns des autres. Chez Dialekta, nous prenons le parti de n’utiliser que les KPI essentiels. Pour faciliter la tâche de nos clients et leur permettre d’économiser en temps et en argent, nous leur proposons des rapports de performances mensuels personnalisés accompagnés de commentaires d’experts.

Les 13 KPI SEO essentiels pour sa stratégie de référencement naturel, triés en 5 catégories :

Les KPI SEO qui permettent de mesurer la quantité du trafic

Obtenir du trafic organique des moteurs de recherche est la raison même du SEO. Notre agence de marketing de performance vous propose de suivre 3 KPI essentiels pour mesurer la quantité de trafic organique.

Les sessions et les utilisateurs organiques

En installant des outils d’analyse de données tels que Google Analytics, vous pourrez suivre le nombre d’utilisateurs qui visitent votre site et le nombre de sessions qu’ils effectuent.

Définition

Une session, c’est un groupe d’interactions effectuées par un utilisateur. Par exemple, en visitant le site de Dialekta, vous comptez comme un utilisateur qui a effectué une session. Si vous revenez visiter notre site demain, vous compterez comme un utilisateur qui a effectué 2 sessions.

Google Analytics permet de trier vos utilisateurs par source de trafic. Ainsi, en suivant ce KPI, vous serez en mesure de connaître le nombre de personnes qui se retrouvent sur votre site en étant passé par des résultats de moteurs de recherche.

Utilisateurs et sessions Analytics

Avantages

Google Analytics est un outil qui permet de récolter de nombreuses données sur vos visiteurs. Vous pourrez, par exemple, regarder combien de personnes qui habitent en île-de-France et qui utilisent un smartphone iOS vous ont trouvé via la recherche organique, et voir si ces personnes restent plus ou moins longtemps que des utilisateurs Android…  

Inconvénients

Si votre site est conforme aux normes RGPD, vous pourrez suivre ces données uniquement si vos visiteurs acceptent vos cookies. Il n’est malheureusement pas possible de suivre 100% du trafic.

Outil

Google Analytics (gratuit)

Les impressions, les clics et le taux de clic (CTR)

Le deuxième outil qui est indispensable pour le référencement naturel est la Google Search Console. Cet outil permet de suivre les performances de votre site sur les différents produits Google (recherche, images, actualités, discover, …). Des outils similaires existent pour d’autres moteurs de recherche, comme la Bing Webmaster Tools par exemple.

Sur cet outil, vous pouvez suivre le nombre d’impressions et de clics générés à partir des pages de résultats de Google (appelées SERP), mais aussi votre taux de clic et votre position moyenne.

Vous pouvez suivre vos performances par rapport à des requêtes, à des pages de votre site, et aussi selon les pays, les appareils ou selon comment votre site est apparu (résultats enrichis, résultats vidéos, …).

Définition

Une impression est comptabilisée dès que le lien vers votre contenu est affiché sur une page de résultats. Pour Google, à partir du moment où votre lien apparaît sur une SERP, une impression sera comptabilisée, même si le lien en question n’est pas vu par l’utilisateur car il se trouve en dessous de sa ligne de flottaison.

Un clic est comptabilisé dès qu’un utilisateur clique sur le lien de votre site.

Par exemple, si nous recherchons “agence CRO” sur Google, notre action va générer une impression pour Dialekta car le site se situe en première position. En cliquant sur le résultat, une impression et un clic seront attribués.

Le troisième élément important à regarder que Google met à disposition est le CTR, le taux de clic par impression. Cependant, ce CTR va énormément varier en fonction de comment Google va gérer sa SERP.

En règle générale, un CTR bas malgré une bonne position signifie que le Title ou la Meta Description de votre page ne sont pas assez optimisés. Cependant, cette règle va dépendre de nombreux facteurs.

En effet, pour certaines requêtes, le site en première position ne va même pas apparaître au-dessus de la ligne de flottaison ! Le CTR risque d’être très faible car le site générera de nombreuses impressions pour très peu de clics.

Voici un exemple pour la requête “comment faire des cupcakes” (ligne de flottaison en rouge pointillé) :

SERP cupcakes

Même en effectuant notre recherche sur une tablette, le site classé en première position n’est pas visible. Nous voyons d’abord des “résultats enrichis” présentant des résultats “recettes”, puis “vidéos” et ensuite “autres questions posées”. Si vous souhaitez apparaître sur des résultats enrichis, nos experts SEO peuvent vous aider à optimiser vos données structurées.

Impressions clics CTR GSC

Avantages

Les cookies utilisés pour récolter ces données sont ceux de Google. Ainsi, les données sont plus proches de la réalité que celles de Google Analytics. De plus, la Search Console permet de gérer à peu près tout ce que Google voit de votre site (vos backlinks, votre couverture dans l’index, l’expérience des robots d’indexation, …).

Inconvénients

Comme nous avons pu en faire la démonstration, les KPI SEO que fournit la Search Console ne sont pas à prendre au pied de la lettre. Il est important de bien suivre les bons indicateurs et ne pas hésiter à les étudier au cas par cas.

Outils

Google Search Console (gratuit)

Le suivi du positionnement des mots-clés

Suivre la position de son site sur des mots-clés recherchés par les internautes permet de se donner une idée des performances SEO. 

Définition

Ce KPI consiste simplement à regarder la position de son site web sur une requête. Cela peut être suivi sur la Search Console ou sur des plateformes de suivi payantes telles que Semrush ou Ubersuggest.

Avec ces plateformes, il est intéressant de regarder sur quels mots-clés votre site se positionne et sur lesquels il ne se positionne pas. Suivre ces indicateurs permet également de détecter des opportunités de nouveaux contenus.

Cependant, il faut garder à l’esprit que Google personnalise de plus en plus les résultats en fonction des utilisateurs, de sa localisation, de ses habitudes et des sites qu’il consulte.

Évolution mots-clés Semrush

Avantages

Ce KPI SEO permet de se donner une idée globale de son positionnement sur les moteurs de recherche.

Inconvénients

Certains indicateurs proposés par les plateformes payantes peuvent induire en erreur quant aux résultats réels d’un site sur un moteur de recherche. En effet, ces outils se basent sur des algorithmes et des méthodes de calcul, et non sur des chiffres réels.

Outils

Google Search Console (gratuit), Semrush, Ubersuggest, Monitorank, … (payants)

La part de trafic marque/pas de marque

Une marque qui existe depuis plusieurs années et qui est connue du grand public obtiendra facilement du trafic SEO car beaucoup d’utilisateurs effectuent des recherches types [produit] + [marque] (exemple : [marketing] + [Dialekta]). Naturellement, les premiers résultats qui ressortiront seront ceux de la marque en question.

Définition

Mesurer le trafic lié au nom de marque permet de savoir si vos visiteurs trouvent votre site en recherchant votre marque, ou s’ils trouvent votre site en recherchant votre activité.

Les marques en question voient souvent cet indicateur comme quelque chose d’encourageant, là où chez Dialekta nous voyons une menace réelle.

En effet, établir une stratégie SEO uniquement liée au nom de la marque revient à ne compter que sur notre popularité, généralement liée à nos campagnes publicitaires à l’instant T. Si une marque est en période de promotion, les utilisateurs qui voient ou entendent la marque en continue là recherchent sur Google. Lorsque la période de promotion est terminée, une chute vertigineuse des KPI SEO est constamment enregistrée.

C’est pourquoi il est très important d’établir une stratégie “non-marque”, qui consiste à se positionner sur des mots-clés qui ne sont pas liés à notre nom de marque, comme les requêtes liées à l’activité. Ainsi, nous sommes certains d’acquérir du trafic qualifié de manière constante et de ne pas dépendre uniquement de notre notoriété.

Trafic marque - non-marque

Avantages

Ce KPI permet de s’assurer que la stratégie de référencement est efficace et ne représente pas un danger. Au contraire, si notre trafic “marque” est largement supérieur au “not-marque”, alors une stratégie SEO doit être mise en place au plus vite avec une agence compétente. Notre agence SEO peut alors se charger de cette stratégie SEO à votre place.

Inconvénients

Aucun.

Outils

Google Search Console (gratuit), Semrush (payant)

Les KPI SEO qui permettent de mesurer la qualité de son contenu

Obtenir du trafic est la première étape de la stratégie de référencement naturel. L’objectif est ensuite de s’assurer que vos visiteurs trouvent ce qu’ils recherchent sur votre site. 3 KPI très visuels permettent de mesurer la qualité de son contenu.

Le taux de rebond

Le taux de rebond est un indicateur qui peut être suivi via Google Analytics.

Définition

Le taux de rebond, c’est un pourcentage de toutes les sessions au cours desquelles les utilisateurs n’ont pas effectué d’action sur votre page comme un clic sur un lien ou l’envoi d’un formulaire.  Un rebond est aussi comptabilisé si la session a duré 0 seconde.

Si votre page a un taux de rebond élevé, cela peut signifier que vous manquez d’appels à l’action ou que votre maillage interne n’est pas optimisé. Il n’y a pas de bon ou de mauvais taux de rebond à proprement parler. Celui-ci va surtout dépendre en fonction de votre source de trafic et du type de contenu.

Il peut être intéressant de mesurer votre taux de rebond en fonction des objectifs de chaque page. Par exemple, un article de blog sur une requête courte traine très recherchée aura comme objectif de générer un maximum de trafic peu qualifié. Le taux de rebond sera naturellement élevé. En revanche, une landing page établie pour une requête longue traîne peu recherchée doit vous permettre de générer un maximum de conversions, et donc d’avoir un faible taux de rebond.

En SEO, si un utilisateur tombe sur votre contenu, c’est qu’il a effectué une recherche pour tomber dessus. Autrement dit, votre utilisateur est déjà intéressé par ce que vous proposez. Vous pourrez utiliser votre taux de rebond à titre indicatif et établir des stratégies pour que ce dernier soit le plus faible possible.

Taux de rebond Analytics

Avantages

Calculer le taux de rebond permet de mesurer efficacement la performance des pages à objectif de conversion.

Inconvénients

Pour calculer efficacement le taux de rebond, plusieurs paramètres sont à prendre en compte. Un trafic SEO sera naturellement plus qualifié qu’un trafic social, une landing page convertira plus qu’un article de blog, …

Outils

Google Analytics (gratuit)

La durée de visite des utilisateurs

Un KPI SEO étroitement lié au taux de rebond est la durée de visite des utilisateurs. 

Définition

Ce KPI, c’est tout simplement le temps moyen passé sur votre contenu. Là encore, il va falloir regarder la durée de visite en fonction des sources de trafic et des types de pages.

En effet, un article de blog d’une centaine de mots aura naturellement une durée de visite plus faible qu’un article d’au moins 1000 mots.

Temps passé Analytics

Avantages

Mesurer le temps de visite des utilisateurs est un KPI permet de se rendre compte de la qualité de ses contenus.

Inconvénients

Mesurer le temps de visite global n’a que peu de sens, car chaque utilisateur parcourt une page comme il le souhaite. Cet indicateur doit être suivi pour les pages que vous estimez être les plus importantes de votre site.

Outils

Google Analytics (gratuit)

Le nombre de pages vues par visite

Cet indicateur SEO est lui aussi lié au taux de rebond. Celui-ci dépendra de vos objectifs d’affaires et des objectifs de vos pages. 

Définition

Ce KPI SEO est présenté sous forme d’une moyenne de pages visitées par session. Cet indicateur est intéressant à suivre selon vos objectifs et de la nature de votre site.

Par exemple, pour un site qui se rémunère à l’impression de publicité, son objectif est que le visiteur parcourt le plus de pages possible. Pour une landing page qui sert à vendre un service, l’objectif est que le visiteur puisse tout faire sur la même page, à savoir obtenir l’information et convertir.

Avantages

Mesurer le nombre de pages visitées permet de suivre des objectifs précis.

Inconvénients

Cet indicateur varie énormément en fonction des sites.

Outils

Google Analytics (gratuit)

Les KPI SEO qui permettent de mesurer le ROI

Maintenant que le trafic est acquis, et qu’on est conscient de la qualité de notre contenu, il est important d’étudier des KPI liés au retour sur investissement des actions SEO. Nous vous proposons de suivre 2 indicateurs, là aussi très visuels.

Le taux de conversion

Que ce soit pour un site ecommerce ou pour un site vitrine, il est important de mesurer son taux de conversion. Cela permet de connaître l’efficacité des actions mises en place.

Définition

Le taux de conversion, c’est le pourcentage d’utilisateurs qui effectuent une action relative à l’objectif du site internet. Cela dépend donc de ce que vous appelez une conversion. Cela peut être un ajout au panier, une vente, une adhésion à votre newsletter, une demande de contact, …

Avoir un site internet qui est très bien positionné sur les moteurs de recherche mais qui ne convertit pas revient à perdre de l’argent, car les efforts ne sont pas récompensés. C’est pourquoi Dialekta propose un service dédié à l’optimisation du taux de conversion.

Avantages

Le taux de conversion est un excellent moyen de connaître le rapport argent investi/argent gagné, et de connaître l’efficacité de ses actions.

Inconvénients

Par défaut, Analytics, ou autres plateformes de récolte de données, ne sait pas ce que vous appelez une conversion. Un paramétrage parfois périlleux est souvent nécessaire. Heureusement, votre agence SEO Dialekta vous propose de configurer vos outils à votre place.

Outils

Google Analytics (gratuit)

Le coût par clic SEO

Pour calculer le retour sur investissement du SEO, Dialekta vous propose de le calculer de la même façon qu’une campagne SEA.

Définition

Pour calculer le CPC SEO, il suffit de diviser le coût de votre mandat SEO par le nombre de visites supplémentaires que cela a généré.

Par exemple, vous avez un site internet qui génère 10 000 visites organiques par an. Vous souscrivez à un mandat SEO chez Dialekta qui vous coûte 10 000€ à l’année (soit environ 833€ par mois). Grâce à ce mandat, vous générez 30 000 visites organiques à l’année. Vous avez donc généré 20 000 nouvelles visites organiques.

En divisant le coût du mandat par le nombre de visites supplémentaires, nous obtenons un CPC SEO de 0,50€.

Avantages

Ce KPI permet de mesurer efficacement le retour sur investissement des actions mises en place. Contrairement à une campagne SEA par exemple, votre site continuera de générer des visites organiques même après que la campagne soit terminée.

Chez Dialekta, nous faisons toujours en sorte que le CPC SEO soit le plus bas possible pour nos clients.

Inconvénients

Aucun.

Outils

Google Search Console (gratuit)

Les KPI SEO qui permettent de mesurer la santé d’un site internet

Google a tendance à avantager les sites performants qui ne présentent aucun bloquant et sont rapides à charger. 2 indicateurs faciles à analyser donnent une idée globale de l’état de santé de son site web.

La couverture d’indexation des pages

Google propose un onglet dédié à la couverture de son site web directement dans la Search Console.

Définition

Analyser sa couverture d’indexation permet de voir si Google détecte des erreurs, décide d’exclure certaines pages de son index ou si toutes vos pages sont bien référencées dans votre fichier sitemap.xml.

Ainsi, il est possible de régler les éventuels bloquants comme des erreurs 404 ou des erreurs serveurs (5xx), un mauvais balisage canonique ou encore du contenu dupliqué.

Couverture GSC

Avantages

Ce KPI est très utile pour les webmasters ou les référenceurs, car il permet de suivre l’état de santé du site en direct sans devoir passer par des crawls manuels.

Inconvénients

Certaines tâches peuvent sembler fastidieuses, ou ne peuvent simplement pas être comprises de tous. C’est pourquoi nous vous recommandons de vous rapprocher de votre agence de référencement Dialekta pour être certains de ne pas engendrer de nouveaux problèmes.

Outils

Google Search Console (gratuit)

Le temps de chargement du site

Dans son algorithme de positionnement, Google accorde une grande importance au temps de chargement des pages. C’est d’ailleurs une des raisons pour lesquelles l’entreprise a soutenu le projet AMP qui consiste à proposer des pages qui se chargent quasi-instantanément.

Définition

Il est important de proposer un site qui se charge le plus rapidement possible afin d’entrer dans les critères de performances de Google. Des plateformes telles que Google Pagespeed Insight permettent de comprendre quelles sont les performances de son site web et comment les améliorer.

Des plateformes plus complètes comme Pingdom Website Speed Test permettent de savoir quel type d’élément ralenti le chargement de sa page (images trop lourdes, code mal optimisé, …).

Performances PSI

Avantages

Il existe des optimisations faciles à mettre en place pour améliorer son temps de chargement.

Inconvénients

Une fois les optimisations mises en place et le respect des bonnes pratiques, il n’existe plus tellement de moyens d’optimiser son temps de chargement. En effet, il est difficile d’optimiser le code d’un site une fois que ce dernier est en ligne. Mettre en place des optimisations telles qu’un cache peut demander l’intervention de développeurs.

Outils

Pagespeed Insight, Pingdom Website Speed Test, GTmetrix, … (gratuits)

Les KPI SEO qui permettent de mesurer la popularité de son domaine

Plus un domaine est populaire auprès de Google, plus ce dernier aura de la “facilité” à se positionner sur des requêtes. Grossièrement, plus un site a de liens entrants de qualité, plus il gagne en popularité. Étudier la popularité de son site est un bon moyen pour connaître la confiance que Google lui accorde.

L’autorité de domaine

Il existe de très nombreux outils pour calculer la force d’un domaine. 

Définition

Un des indicateurs les plus simples est le Domain Authority de Moz. Le Domain Authority est un score qui prédit la probabilité qu’un site web soit classé parmi les meilleures positions en fonction du nombre et de la qualité des liens entrants. Plus le Domain Authority est proche de 100, plus le site a de chance de se positionner parmi les premiers résultats sur Google. Moz propose une extension Chrome gratuite qui permet de voir le Domain Authority du site sur lequel on navigue.

D’autres outils proposent d’autres indicateurs qui veulent à peu près dire la même chose. Il reste important de notifier que ces KPI SEO ne sont pas des indicateurs de Google. Il faut surtout les utiliser à titre indicatif.

DA Moz

Avantages

Ces indicateurs permettent de se donner une idée concrète de la puissance de son domaine. Plus les chiffres sont proches de 100, au mieux votre SEO off-site se porte

Inconvénients

Ces indicateurs restent à prendre en compte avec du recul, car il s’agit de KPI fournis par des outils externes aux moteurs de recherche.

Outils

Moz (Ubersuggest permet également de voir le DA Moz), Ahrefs, Semrush (freemiums)

Savoir quels sites web pointent vers le votre est un bon indicateur de la confiance que Google peut lui accorder.

Définition

Un domaine référent, c’est un domaine qui a un ou plusieurs liens vers votre site. Un backlink, c’est un lien d’une page d’un site externe vers votre site. Si un site internet crée 3 liens vers votre site, alors vous aurez un domaine référent associé à 3 backlinks.  

La Google Search Console propose un onglet dédié aux liens internes et externes. L’outil est assez simple et permet de regarder le nombre de liens externes qui pointent vers votre domaine, le nombre de domaines référents, les pages internes qui reçoivent le plus de liens et les ancres de liens.

Des outils d’analyses plus poussés comme Semrush ou Ahrefs permettent de visualiser plus facilement les liens entrants. Par exemple, vous pouvez voir la page exacte d’un site qui vous fait un lien, alors que la Search Console vous envoie sur la page d’accueil.

Pour garder une bonne stratégie de netlinking, il est important d’avoir un bon nombre de domaines qui pointent vers vous de manière naturelle.

Backlinks Semrush

Avantages

Savoir quels sites internet pointent vers vous.

Inconvénients

Il est souvent nécessaire de passer par des outils payants car la Search Console n’est pas optimisée.

Outils

Google Search Console (gratuit), Ahrefs, Moz, Majestic SEO, Semrush, Ubersuggest (payants)

Comment suivre facilement ces indicateurs ?

Suivre un bon nombre de KPI est essentiel pour se donner une idée de l’état de santé de son SEO. Cependant, cela peut demander beaucoup d’efforts pour récupérer ces différents indicateurs. De plus, une analyse d’un SEO est souvent nécessaire pour bien comprendre les évolutions des KPI au fil des mois.

Chez Dialekta, agence SEO présente à Paris et Montréal, nous proposons à nos clients de recevoir un rapport de performance SEO personnalisé et automatisé accompagné des commentaires d’un expert tous les mois. Ainsi, nous sommes en mesure de proposer des stratégies sur le moyen/long terme tout en effectuant un suivi qui permet de mettre en place des actions à court terme.

Le rapport de performances SEO vous permet également de ne pas dépenser dans plusieurs outils et vous fait économiser du temps et de l’argent.

Contactez-nous sans plus attendre et recevez votre rapport de performances personnalisé !

Rapport de performances SEO