Source: Grenier aux nouvelles

Les Évadés et Dialekta ont été mandatés par l’Ordre des psychologues du Québec pour créer une campagne de communication visant à combattre la stigmatisation entourant la santé mentale auprès du grand public et plus spécialement auprès des jeunes. L’offensive fait également la promotion du service de référence de l’Ordre, un outil  qui permet aux personnes qui en éprouvent le besoin de trouver les ressources psychologiques pour les aider.

L’analyse des résultats des dernières campagnes a démontré que la cible 18-25 ans était moins réceptive aux messages, et c’est pourquoi l’Ordre a décidé d’en faire une priorité cette année. Pour ce nouveau message, l’organisme a privilégié une approche alliant marketing de contenu et marketing d’influence.

Ainsi, en collaboration avec Urbania, une série de contenus intitulée « Entre moi et moi » a été développée, mettant en vedette une personnalité connue livrant un message intime où elle raconte une difficulté importante vécue et surmontée notamment grâce à la psychothérapie. Les capsules sont présentées sur les plateformes d’Urbania, et l’offensive est appuyée par une stratégie de diffusion, entre autres via des bannières web.

« Des témoignages vécus exprimés par des personnalités connues qui ont la confiance et l’admiration du public font une réelle différence pour briser le silence et amener d’autres personnes à demander de l’aide », explique la Dre Christine Grou, psychologue et présidente de l’Ordre des psychologues du Québec.

De plus, une capsule « Vérités et conséquences » avec Louis T a été développée afin de démystifier certaines croyances populaires et d’expliquer le rôle des différents intervenants dans le domaine de la santé mentale.

Crédits

Client : Ordre des psychologues du Québec
Agence : Les Évadés
Média : Dialekta
Production : Urbania

 

Comment évaluez-vous cette page?
[Total : 0   Moyenne : 0/5]