Google a récemment annoncé une mise à jour de ses conditions de ciblage pour les annonceurs dans le domaine du logement, l’emploi et les opportunités de crédit.

Il ne sera en effet plus possible pour les annonceurs de l’emploi, du logement et du crédit, de cibler ou exclure la diffusion de leurs annonces en fonction :

  • de données démographiques;
  • sexe;
  • âge / statut parental;
  • état matrimonial;
  • code postal.

Cela s’ajoute aux politiques existantes qui interdisent le ciblage basé sur la race, la religion, l’origine ethnique, l’orientation sexuelle, l’origine nationale, ou le handicap.

Au niveau de la mise en place de cette nouvelle politique, cela devrait intervenir dans le courant de l’année 2020 aux États-Unis et au Canada.

Cette modification devrait permettre de lutter plus efficacement contre des pratiques qui peuvent accentuer les discriminations envers certaines communautés minoritaires.

Cette nouvelle mesure de Google fait suite au récent mouvement de  boycott de la plateforme Facebook par les annonceurs qui jugeaient la plateforme sociale trop tolérante envers les prises de parole racistes, insultantes ou violentes. Cela démontre que plus que jamais les GAFAs travaillent à une bonne utilisation de leur plateforme en matière d’affichage publicitaire.

Par Matthias Clairiot

Matthias ClairiotMatthias est un expert du marketing numérique avec plus de 5 années d’expérience à travailler sur des comptes à la performance en retail et B2B. Chez Dialekta, il s’occupe de l’optimisation de campagnes numériques, mais aussi de l’expérience client sur-site. Tout cela dans un seul et même but, transformer vos prospects en client et améliorer la profitabilité de votre entreprise.

Comment évaluez-vous cette page?
[Total : 1   Moyenne : 5/5]