3 conseils essentiels pour optimiser le référencement en 2019

Le référencement en ligne est un aspect à la fois complexe et subtil du marketing numérique, car il englobe de nombreux facteurs allant du contenu à la facilité d’utilisation d’un site Web. D’autre part,les moteurs de recherche actualisent constamment leurs algorithmes à titre d’exemple, selon Moz, Google a actualisé son algorithme 3 234 fois en 2018 seulement, ce qui équivaut en moyenne à 9 modifications par jour. Si la plupart de ces modifications sont habituellement marginales, certaines sont des modifications en profondeur qui ont un fort impact sur le référencement (par exemple, la mise à jour de l’algorithme de base de juin 2019).

Nous vous présentons ici trois conseils essentiels de référencement à long terme, peu sensibles aux changements algorithmiques, qui devraient vous permettre de réduire votre dépendance à l’achat de mots-clés sur Google Adwords et Bing Ads.

Conseil no 1 – Mettre l’accent sur le contenu accrocheur et de qualité supérieure

Ce conseil peut sembler évident, mais nombre d’organisations oublient qu’une stratégie durable de référencement s’appuie sur la création de contenu de qualité

En effet, Google accorde de l’importance au contenu bien rédigé s’appuyant sur des sources adéquates. Le géant pénalise les sites comportant le contenu médiocre, par exemple contenant des fautes d’orthographe ou des liens rompus.

Armez-vous donc d’un papier et d’un crayon et notez cinq thèmes fondamentaux qui décrivent votre entreprise et ses activités. Ces piliers thématiques qui vous aideront à choisir des mots-clés pertinents pour votre auditoire et vos objectifs. 
Plusieurs outils (gratuits ou payants) peuvent  faciliter votre recherche de mots-clés, par exemple, UbersuggestWordtrackerMoz Keyword Explorer ou SEMrush. Vous trouverez ci-dessous une illustration de notre méthode de recherche de mots-clés au moyen du Keyword Magic Tool de SEMrush. Armés de ces mots-clés, travaillez avec votre stratège en référencement afin de déterminer ceux qui sont les plus pertinents pour votre entreprise. Vous n’oublierez pas de comparer aussi le volume de recherche avec celui de la concurrence. Vous pourrez alors intégrer ces mots-clés à votre contenu statique ou au contenu de vos billets de blogue à venir, ce qui augmentera votre visibilité dans les moteurs de recherche.

Conseil no 2 – Optimiser votre site Web pour les appareils mobiles

L’optimisation de votre site Web pour les appareils mobiles est essentielle. Par exemple, 25,5 millions de Canadiens, soit 70 de la population, se servent soit d’un téléphone mobile ou d’une tablette pour accéder à internet. Cette proportion devrait augmenter à 80 % d’ici un an. En outre, 52,2 % de l’achalandage total du site Web en 2018 provenait d’appareils mobiles, ce qui témoigne d’une tendance à la croissance soutenue et constante.

De plus, les robots de Google indexent d’abord la version mobile au lieu de la version de bureau. En jargon de référencement, on appelle ceci l’Indexation mobile-first (priorité au mobile). Ainsi, un site Web adapté au mobile obtiendra un meilleur référencement. Autrement dit, les sites dont l’affichage n’est pas adapté aux appareils mobiles sont pénalisés par les moteurs de recherche.

Plusieurs outils gratuits vous permettent de vérifier si votre site Web est adapté aux appareils mobiles, dont Google Search Console

Prenons par exemple une marque que nous connaissons tous, soit la SAQ, le distributeur exclusif de produits alcoolisés du Québec. Dans l’image ci-dessus, vous pouvez voir le rapport indiquant que le site n’est pas adapté aux mobiles. Google génère aussi une liste de recommandations, que vous pourrez te mettre en œuvre avec un spécialiste du référencement.

Si vous découvrez que votre site n’est pas adapté aux mobiles, pas de panique : un spécialiste pourra vous aider à identifier les points fondamentaux à corriger, et à travailler avec un développeur Web pour adapter votre site aux appareils mobiles. 

Conseil no 3 – Retirer le code non pertinent

Le code non pertinent a une incidence négative directe sur les classements de référencement. En effet, il faut plus de temps aux robots de moteurs de recherche pour parcourir un site Web qui contient du code inutile. Cela signifie que le moteur ne sera pas en mesure d’indexer entièrement votre site, ce qui aura un effet négatif sur votre classement. Pour vérifier si votre site Web contient du code inutile vous pouvez avoir recours à un outil gratuit tel que FreeFormater ou HTMLHint, qui procédera aux vérifications suivantes :

  • Les balises HTML manquantes ou déséquilibrées

  • Les balises HTML manquantes 

  • Les balises HTML déséquilibrées

  • Les ID en double 

  • Les attributs non valides

  • Les caractères errants 

Vous pourrez transmettre les résultats à votre développeur Web ou tenter d’apporter vous-même certaines corrections dans le système principal. CDans le cas des sites qui utilisent certaines plateformes telles que WixSquarespace ou Weebly, la tâche pourrait être plus complexe étant donné qu’il est plus difficile de modifier le code source dans ces plateformes par rapport à un système de gestion de contenu (CMS) type WordPress ou personnalisé. 

Le recours à un « vérificateur de rapport texte-code » gratuit constitue une autre astuce. Plus le rapport est élevé, plus votre site obtiendra vraisemblablement un bon classement. Par ailleurs, si votre rapport est déséquilibré, vous pouvez avoir recours à un outil tel que Minify Code pour réduire les lignes de code gonflées afin de soutenir votre stratégie de référencement. 

Ces trois conseils fondamentaux auront assurément une incidence positive sur votre référencement. Gardez à l’esprit qu’il s’agit d’une démarche continue et de longue haleine. Vous devriez constater un impact direct sur votre position dans les moteurs de recherche, ainsi qu’une augmentation de la qualité du trafic, lesquels devraient réduire vos besoins d’achats média sur Google Adwords et Bing. 

S’il y a un sujet en particulier que vous aimeriez que notre équipe du référencement aborde dans un prochain billet, n’hésitez pas à nous écrire.  

Vous aimeriez lire également

Nouvelles sur la dernière mise à jour d’algorithme de Google
SEO + UX = Search eXperience Optimization (SXO)
Assistant vocal : Pourquoi s’y mettre maintenant?
3_critical_tips_to_boost_your_seo_efforts_in_2019_feature_image.jpg

Nouvelles sur la dernière mise à jour d’algorithme de Google

Si vous êtes un webmaster ou un professionnel du marketing numérique, il est essentiel de noter que Google a mis à jour son algorithme principal à la fin de la semaine dernière. Ce changement sans précédent a eu un impact majeur – à la fois positif et négatif – sur un certain nombre de sites Web de haut rang.

Comment et pourquoi ces sites ont-ils été affectés? Et comment observer les meilleures pratiques de référencement pour mieux être positionné sur Google? Nous allons tout décomposer dans cet article.

Comprendre l’algorithme

Avant de plonger dans les détails, assurons-nous de comprendre tous les principes de base. Google est le premier moteur de recherche au monde et 40 000 recherches sont effectuées chaque seconde, ce qui équivaut à près de 1.2 milliards de requêtes par an.

Les moteurs de recherche ont radicalement changé au cours de la dernière décennie et les membres du public attendent des réponses concises et pertinentes à leurs questions. Ces demandes se sont traditionnellement reflétées dans les mises à jour des algorithmes de Google, qui visent à terme à améliorer l’expérience utilisateur.

Historiquement, le géant des moteurs de recherche apporte plusieurs centaines de modifications à l’algorithme chaque année, ce qui a un impact mineur sur la majorité des sites Web. Mais occasionnellement, une mise à jour majeure est mise en œuvre, ce qui influence un plus grand nombre de sites Web.

La mise à jour de l’algorithme de base de juin 2019

Cela nous amène au changement de la semaine dernière qui a été surnommé familièrement «The June 2019 Core Algorithm Update». Lors de son déploiement initial le 3 juin, les experts en référencement ont constaté peu ou pas de changements dans les facteurs de classement. Après 24 heures, la mise à jour a eu des répercussions sur plusieurs sites, dont le Daily Mail, l’un des tabloïds les plus populaires en Grande-Bretagne.

Mais quelle est la différence entre une mise à jour principale et les termes précédents tels que Panda, Penguin et Hummingbird? Ces derniers termes désignent des mises à jour d’algorithmes ciblant des problèmes spécifiques. Par exemple, l’algorithme Panda a été conçu spécifiquement pour donner la priorité aux sites de haute qualité par rapport à ceux qualifiés d ‘«content farmer». Il s’agit de sites qui dupliquent de grandes quantités de mots clés et de contenu pour simplement se classer plus haut. La mise à jour principale est différente, car il s’agit d’un vaste changement qui a un impact général plutôt qu’un objectif ciblé.

Filtrer la qualité du contenu

Pourquoi le Daily Mail a-t-il été affecté? Bien que Google ne fournisse jamais de détails à la suite d’une mise à jour d’algorithme, un rapport du journal du moteur de recherche indique que cela est lié au contenu du site. Pendant des décennies, le Daily Mail s’est largement appuyé sur des titres sensationnalistes pour vendre des journaux et générer du trafic sur le site Web.

Roger Montii, l’auteur du rapport susmentionné, estime que l’algorithme pourrait avoir considérablement réduit le trafic organique en raison de la nature du site Web, basée sur le nombre de clics. Par conséquent, Google essayerait possiblement de mettre en place des filtres de contenu, étant donné les nombreuses informations erronées et fausses informations diffusées sur Internet.

Comment le Daily Mail a-t-il été impacté?

Selon certaines informations, le site aurait perdu près de 50% de son trafic de recherche quotidien, ce qui est remarquable compte tenu de sa popularité et de sa visibilité en ligne. Jesus Mendez, directeur du référencement média, a même écrit au forum de la console de recherche Google pour lui demander pourquoi le site avait connu un tel déclin du trafic de recherche. Certains médias ont même signalé que le site avait perdu 90% de son trafic sur Google Discover, ce qui aurait sans aucun doute un impact considérable sur la rentabilité de Daily Mail.

Ailleurs, des rapports indiquent que d’autres sites, notamment NFL.com et Vimeo, ont connu une baisse de découvrabilité. Nous avons mené nos propres recherches via SEMrush et pouvons clairement constater une baisse de la volatilité globale des SERP aux alentours du 3 juin 2019 – le jour du lancement de la mise à jour de l’algorithme. Pour ceux qui ne sont pas familiers avec le terme SERP, il signifie «résultat de page de moteur de recherche» et correspond en gros à la page qui apparaît sur Google lorsque vous soumettez une requête.

Que pouvez-vous faire?

Bien que nous ne sachions jamais quand Google mettra en œuvre une autre mise à jour d’algorithme, il est possible d’optimiser votre site Web afin d’atténuer l’impact hypothétique d’un changement futur.

Nous vous recommandons de suivre l’acronyme E-A-T, qui signifie «expertise, authoritativeness, et trustworthiness». Ce concept repose essentiellement sur les directives de Google relatives à la qualification et à la quantification du contenu. Par conséquent, produisez un contenu engageant, factuel et écrit de manière concise.

Nous vous suggérons également de vous concentrer sur les aspects techniques, qui jouent un rôle crucial dans la détermination de la « découvrabilité » de votre site sur les principaux moteurs de recherche, notamment Google. Portez une attention particulière à certains aspects, tels que « la capacité d’analyse », la structure de lien interne et la canonisation afin d’améliorer efficacement les résultats de la recherche organique. En règle générale, si un site dispose de bases techniques solides, il est moins susceptible d’être impacté négativement par une mise à jour de l’algorithme.

Êtes-vous concerné?

Si vous êtes un client chez Dialekta, votre stratège principal procédera à un audit gratuit du site pour déterminer si celui-ci a été affecté par la dernière mise à jour. Ils entreront en contact avec vous au cours des prochains jours pour vous fournir toutes les informations essentielles.

Si vous n’êtes pas un client Dialekta procédez comme suit:

Connectez-vous à votre console de recherche Google et passez en revue les informations sous l’onglet Performances. Vérifiez si le nombre de clics et d’impressions a considérablement diminué.

  • Faciliter une vue d’ensemble de votre domaine en utilisant SEMrush. Le graphique doit indiquer si votre site a connu une baisse importante. Utilisez également la fonction Capteur sur le côté gauche pour examiner la volatilité globale ou catégorique des SERP.

  • Exécutez un audit technique à l’aide d’un logiciel tel que Screaming Frog, qui analyse votre site pour rechercher des anomalies, comme les erreurs 404 et la vitesse de chargement.

  • Créez un plan d’action pour le contenu et le côté technique, et n’oubliez pas de vous conformer au principe E-A-T mentionné précédemment.

Si vous recherchez une aide plus approfondie en ce qui concerne votre stratégie de référencement ou si vous avez simplement des questions ou des préoccupations, nous sommes toujours là pour vous aider. Contactez-nous aujourd’hui pour que nous puissions évaluer votre situation et travailler à vous obtenir des résultats positifs en utilisant nos connaissances et notre expertise dans ce domaine.

Vous aimeriez lire également

 
3 conseils essentiels pour optimiser le référencement en 2019
 
SEO + UX = Search eXperience Optimization (SXO)
 
Assistant vocal : Pourquoi s’y mettre maintenant?
m-b-m-795202-unsplash.jpg

Dialekta lauréate aux prestigieux Fast 50™ et Fast 500™ de Deloitte

Reconnue comme l’une des agences de marketing numérique les plus innovantes au Canada, Dialekta est fière de s’être classée au 14e rang du palmarès canadien Technologie Fast 50™ et au 91e rang du palmarès nord-américain Fast 500™ de Deloitte.

Les programmes Technologie Fast 50™ et Fast 500™ soulignent respectivement, au Canada et en Amérique du Nord, l’innovation, la croissance rapide des revenus, et l’esprit d’entrepreneuriat du secteur des technologies, médias et télécommunications.

« Il y a quelques années, nous avons eu un rêve fou de créer une agence de marketing numérique avec un positionnement unique sur le marché. Pour transformer le marketing de nos clients en vrai avantage compétitif, nous les avons outillés d’innovations technologiques aujourd’hui primées à travers le monde. Cette obsession à l’innovation a permis à nos clients de dépasser leur concurrence et a naturellement contribué à la croissance impressionnante de Dialekta. À la lumière du succès dont nous profitons aujourd’hui, force est de constater que nous avons pris la bonne décision », mentionne Yannick Manuri, vice-président et associé de l’entreprise.

Dans sa course à l’innovation, Dialekta a récemment conçu sa Plateforme Marketing pour Franchise. Cet outil unique en son genre permet de centraliser et simplifier les campagnes de marketing numériques de plusieurs milliers de franchisés, tout en offrant à ces derniers un plein contrôle de leurs investissements et en assurant au franchiseur une image de marque unifiée.

Faits marquants sur Dialekta :

  • Agence de marketing numérique indépendante
  • Fondé en 2010, comptant plus de 40 employés
  • Inauguré un bureau à Paris en 2018
  • Produit phare : Plateforme marketing pour franchise

À propos de Dialekta

Établie à Montréal, Dialekta a su trouver sa place parmi les agences de marketing numérique les plus importantes au Canada. Et aujourd’hui, au fil des prestigieux prix du milieu, elle mise sur l’innovation et la créativité média pour consolider sa position de chef de file marketing au pays. Parmi ses mandats, elle accompagne et conseille Vidéotron, Novipro, Croix Bleue du Québec, Multi-Prêts Hypothèques, Point S, Techo-Bloc, Intact Assurances et Bell Média.

Pour plus d’informations

Yannick Manuri, Vice-président, yannick@dialekta.com, 514-258-2154

Vous aimeriez lire également

 
Maîtriser les pages d’atterrissages : comment augmenter vos revenus
 
Publicité sur Amazon : Le secret du succès en ligne
 
Dialekta honorée au prestigieux Google Premier Partner Awards
technologie-fast50-deloitte.jpg

Dialekta honorée au prestigieux Google Premier Partner Awards

Reconnue comme l’une des agences de marketing numérique les plus innovantes au Canada, Dialekta fut honorée au prestigieux Google Premier Partner Awards, le 25 octobre dernier à New York dans la catégorie Search Innovation.

Les prix Google Premier Partner Awards récompensent l’innovation dans le marketing numérique au niveau mondial dans les secteurs de la recherche, du mobile, de la vidéo, de l’affichage, du shopping et de la croissance des entreprises en ligne.

Google a reconnu l’innovation de Dialekta à travers la création de sa Plateforme Marketing pour Franchise, une solution unique dans le marché dédiée aux propriétaires de Franchises visant à unifier leurs investissements marketing numériques afin d’accroître leurs revenus et leurs parts de marché.

Vous aimeriez lire également

Maîtriser les pages d’atterrissages : comment augmenter vos revenus
Publicité sur Amazon : Le secret du succès en ligne
Dialekta lauréate aux prestigieux Fast 50™ et Fast 500™ de Deloitte
dsc6597rev1couv.jpg

Qu’est ce qu’un Chatbot et comment l’utiliser pour mon entreprise?

 

 

Un chatbot est un système d’intelligence artificielle qui va permettre de communiquer directement avec vos clients. On les retrouve aujourd’hui sur plusieurs supports comme les sites internet mais également sur les applications, principalement celles de messagerie comme Facebook Messenger, Telegram, Skype ou Slack.

Ces robots d’un nouveau genre offrent de nombreuses opportunités, mais comment bien les exploiter?

 

Dans ce guide, nous allons découvrir plusieurs domaines dans lesquels les chatbots peuvent vous aider dans le développement de la croissance de votre entreprise.

 

 

 

 

 

Comment les chatbots peuvent améliorer la relation client de mon entreprise?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

On a vu apparaître de plus en plus sur les sites internet ces box conversationnelles qui permettent de contacter directement un conseiller, un vendeur ou un technicien. Le Chat classique s’est démocratisé pour devenir un réel moyen de contact avec l’entreprise. Il offre aux clients la possibilité d’avoir une réponse sans passer par le téléphone ou le mail classique.

Cependant, il n’est pas toujours aisé de répondre rapidement et de manière efficace à plusieurs centaines ou milliers de visiteurs quotidiens avec un effectif dédié à la relation client parfois réduit.

Pour cela, la mise en place d’un Chatbot peut être une solution très pertinente.

En effet avec les chatbots vous n’avez plus nécessairement besoin d’avoir une personne physique pour répondre au flux de demandes. Il peut permettre de qualifier cette entrée d’informations pour faciliter et optimiser le temps passé par demande client.

L’implémentation d’un chatbot permet alors d’offrir une assistance à vos visiteurs 7 jours sur 7 durant toute la journée tout en optimisant vos coûts de fonctionnement de votre service de relation client.

Mais est-ce qu’un robot est vraiment efficace?

Avec le développement de l’intelligence artificielle (AI), ces robots conversationnels vont apprendre des discussions entretenues vos clients. Une fois la donnée accumulée, les robots arrivent à anticiper les schémas de discussions grâce au machine learning. Les chatbots sont évolutifs et les discussions deviennent de plus en plus personnalisées et authentiques. Nous pouvons même parfois nous poser la question de savoir si nous communiquons avec un robot ou un réel individu tant les discussions semblent naturelles.

Selon une étude de Hubspot, ce moyen de communication commence à réellement être apprécié par les consommateurs, avec près de 48% d’entre eux qui privilégieraient un échange via un chat plutôt qu’un autre moyen de contact. Pour Ubisend et une étude réalisée en 2017, ce sont 21% des consommateurs qui considèrent les chatbots comme la solution la plus simple pour rentrer en contact avec une entreprise.

 

 

 

 

Les chatbots dans les applications de messagerie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les applications de messagerie instantanées ont vraiment permis de démocratiser les chatbots. Lorsque Mark Zuckerberg a pris la décision d’ouvrir son application de messagerie à ces robots conversationnels, ce sont plus d’un milliard d’utilisateurs qui ont découvert de nouvelles manières de converser avec les entreprises et autres pages Facebook. Preuve de l’engouement, on retrouve maintenant plus de 100 000 bots disponibles dans l’application, avec de nombreuses grandes marques qui se sont lancées dans l’aventure comme Starbucks, Coca-Cola ou Expedia.

Sur Facebook Messenger, vous pouvez par exemple créer votre chatbot et l’inclure dans une stratégie promotionnelle. Avec les ciblages publicitaires disponibles sur les plateformes publicitaires, vous rejoindrez votre cible dès qu’elle se connectera à son application. Une fois la conversation lancée, vous pourrez recueillir des informations comme un numéro, une adresse mail, voir vendre directement au sein du chat.

 

 

 

 

Un bot pour améliorer le service client avec la compagnie aérienne KLM

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voici l’exemple de KLM qui a mis en place un chatbot à destination de ses voyageurs. Vous pouvez retrouver votre réservation, votre carte d’embarquement et toutes les notifications relatives à votre vol. Le chatbot offre la possibilité d’effectuer de nombreuses actions sans passer par un service spécifique.

En quelques messages vous pourrez ainsi facilement changer votre place dans l’avion par exemple, le tout avec un service disponible 24/7.

Les résultats ont été concluants :

  • Augmentation de 40% des interactions client avec Messenger
  • 15% des cartes d’embarquement sont envoyées via Messenger
  • Dépassement de 5 points du Net Promoter Score (NPS) sur Messenger par rapport à leur objectifs.
  • Le chatbot mis en place permet ainsi d’aider l’équipe sociale à répondre efficacement aux près des 15 000 conversations générées en ligne par semaine.

 

 

 

Quels autres usages pour un chatbot?

 

 

 

Nous avons pu voir dans cet article via quelques exemples, comment les chatbots peuvent vous aider à gérer la relation client de votre entreprise.

Que ce soit par une étape de qualification des demandes des internautes avant de les rediriger vers un conseiller, ou bien en gérant une demande de manière totalement autonome, les chatbots vont vous permettre d’économiser du temps et gagner en efficacité.  Vos équipes auront ainsi plus de temps pour gérer les cas les plus importants.

Cependant, l’usage des chatbots ne se limite pas exclusivement à la relation client mais ils offrent de nombreuses possibilités aux entreprises d’accroître leur ventes et nombre de prospects.

 

 

 

 

Les chatbots prêts à faire décoller la conversion de votre site

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les chatbots peuvent s’avérer de réels alliés dans la mise en place d’une stratégie de récolte de leads qualifiés pour votre entreprise. Avec un bon entonnoir et les bonnes questions, votre chatbot va récolter les emails de vos visiteurs afin qu’ils soient recontactés par votre société.

Vous pouvez ainsi mettre en place un chatbot qui va interagir avec vos clients directement sur le site. Les taux d’interaction sont généralement élevés et permettent de développer votre stratégie d’acquisition de leads.

Voici quelques exemples de ce qu’un chatbot peut réaliser avec vos visiteurs pour générer des leads:

  • Qualifier le projet de la personne et présenter votre service.
  • Obtenir son nom, numéro de téléphone, connaître l’entreprise pour laquelle il travaille.
  • Proposer un livre blanc ou tout autre ressource qualificative en échange de son email.
  • Création d’un compte pour un essai de votre solution.
  • Offrir un code promotionnel en échange d’un mail.

Mettre en place votre stratégie d’automatisation de récolte de leads.

Une fois ce chatbot intégré sur votre site, vous pourrez l’améliorer en développant le parcours de discussion et analyser les réponses fréquentes des personnes l’ayant utilisé.

Quelques actions permettent d’optimiser les performances de la récolte d’informations :

  • Repérez les irritants en observant où les internautes arrêtent la discussion
  • Mettez en place des tests A/B dans votre entonnoir de conversion.

Après l’analyse des résultats, ajustez votre chatbot en conséquence pour qu’il convertisse vos visiteurs encore plus efficacement.

Que se passe-t-il après avoir obtenu un lead avec votre chatbot?

Une fois les données clients récoltées, passez à l’action grâce à une stratégie d’automatisation de votre marketing. Cela libérera du temps que vous pourrez mettre au service de tâches à forte valeur ajoutée.

Grâce à des applications comme Zapier, les données récoltées peuvent être envoyées par mail, mises à jour dans un tableur ou même intégrées dans votre CRM. Une fois ces informations rentrées dans votre CRM, attaquez-vous par exemple à la seconde phase de votre stratégie marketing en activant une campagne d’email pour recontacter vos prospects.

Cette automatisation des tâches va vous permettre de développer et « scaler » votre acquisition de lead. Avec ce temps libéré, vous allez pouvoir passer du temps à améliorer vos campagnes marketing pour générer du trafic sur vos pages d’atterrissage ou vous focaliser sur le développement de votre business en vous travaillant pour convertir de tous ces nouveaux leads acquis en effectuant de la prospection téléphonique.

 

 

 

 

Les chatbots en action :

 

 

 

 

 

 

 

E-commerce : Starbucks Barista et Ebay

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Starbucks a par exemple lancé Barista qui permet aux utilisateurs de commander directement un café dans le Starbucks de leur choix au sein de l’application. Elle épargne ainsi les files d’attente aux clients avec une manière ludique de commander son café à distance. D’autres enseignes dans la restauration ont également leur chatbot comme Domino’s qui a également développé son propre bot pour la livraison de ses pizzas.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le chatbot mis en place par Ebay permet lui de trouver un produit directement depuis l’application de messagerie. Le chatbot va vous présenter un produit en fonction des critères que vous aurez définis.

Choisissez la marque, le prix et la couleur et le bot fera la recherche et vous proposera un article correspondant. Il ne vous reste plus qu’à cliquer pour découvrir le produit sur le site d’Ebay.

 

 

 

 

 

Augmenter le nombre de leads récoltés

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Comme présenté au début de cet article, le chatbot permet de vous accompagner dans la conversion de votre site.

 

Ici nous avons le chatbot du site de Drift qui permet de qualifier la visite d’un internaute afin de récolter son adresse e-mail en quelques messages.

Facile à implanter, ce type de chatbot vous permettra de récupérer des leads qualifiés directement sur votre site et générer des demandes de meeting automatiquement.

 

 

 

 

 

Un chatbot comme homepage : l’exemple de Landbot-io

 

 

 

D’autres sites ont même fait le choix de partir sur une landing page uniquement avec un chatbot afin de générer plus de leads.

C’est le cas du site landbot.io, qui a vu son nombre de leads augmenter après la mise en place de cette homepage atypique!

 

 

 

 

 

 

 

Mais comment créer son chatbot ?

 

 

 

Il y a plusieurs solutions présentes sur le marché qui vous permettent de créer un chatbot sans réelle connaissance en codage.

Voici une petite liste des solutions les plus connues offrant la possibilité de se lancer rapidement:

https://chatfuel.com/

https://morph.ai/

https://botsify.com/

https://manychat.com/

D’autres solutions existent pour développer des robots plus poussés. Dans ce cas de la programmation va être nécessaire afin de créer des agents conversationnels et chatbots. IBM et Amazon peuvent alors être deux supports envisagés.

Pour résumer, intégrer son chatbot au sein de ces applications de messagerie offre une réelle possibilité de toucher une large audience prête à converser.

Surtout, c’est un moyen de communiquer d’une manière originale avec le client dont il aura de grande chance de se souvenir. C’est pourquoi avant de se lancer, il faut bien définir les objectifs de son chatbot et comment arriver à créer une expérience attrayante qui apporte de la valeur ajoutée à votre cible.

Cet article vous a intéressé et vous souhaitez mettre en place un chatbot pour votre entreprise?

Que ce soit pour un chatbot de service, de divertissement ou pour récolter de leads, nos équipes peuvent vous accompagner afin de mettre en place un chatbot lié à votre activité.

N’hésitez pas à nous contacter !

Sources :

https://www.16best.net/blog/chatbots-gone-wild/ 

https://www.landbot.io

https://www.drift.com

https://social.klm.com/flightinfo/messenger/

https://www.hubspot.com/stories/chatbot-marketing-future

https://blog.ubisend.com/optimise-chatbots/chatbot-statistics

https://thinkgrowth.org/7-fascinating-stats-hubspot-research-uncovered-in-2017-f8f6b09b6fa4

 

 

 

 

 

 

Pas encore convaincus? Quelques résultats chiffrés sur les chatbots!

 

 

 

 

 

 

Vous aimeriez lire également

 

 

 
Comment optimiser son référencement naturel et redistribuer son budget de crawl grâce à l’analyse de logs

 

 

 
Le format publicitaire numérique le plus populaire va disparaître : Mort au Big Box, vive les “Flexible Size Ads” !

 

 

 
Plateforme Marketing pour les Franchises: Plus fort ensemble

 

 

 

 

 

 

 

 

chatbot-utilisation.jpg

SXO – Search eXperience Optimization

Qu’est ce que le SXO ou Search eXperience Optimization ?

Le Search eXperience Optimization (SXO) est un terme marketing utilisé pour définir une nouvelle forme de SEO qui, en plus de prendre en compte l’aspect technique et contenu des pages d’un site, se concentrerait sur la qualité de l’expérience utilisateur (UX – User Experience). On parle alors de mariage entre le SEO et l’UX.

Il faut savoir qu’à date, la qualité de l’expérience utilisateur est devenu un des critères phares dans le bon référencement d’un site web. En effet, Google recommande aux référenceurs SEO de bien prendre en compte l’expérience utilisateur au sein de pages d’un site afin que sa navigation soit de qualité et puisse convertir les prospects.

Les différentes mises à jour des algorithmes de Google qui ont eu lieu ces dernières années ont mises en avant l’expérience utilisateur ainsi que l’ergonomie mobile afin que ces critères d’optimisation deviennent des éléments indispensables au sein du bon référencement naturel technique et éditoriale d’un site.

Ce terme est une sorte de rappel soulignant l’importance de la qualité de l’expérience utilisateur au sein d’une stratégie SEO technique et éditoriale. Mais c’est également l’ère d’une nouvelle tendance visant à regrouper différentes techniques pour optimiser l’expérience utilisateur, de la recherche jusqu’à la conversion – d’où l’appelation CRO (Conversion Rate Optimization). Le SXO est défini de la manière suivante : SEO + UX = SXO – mais en soi, il est également né de l’association entre le Search Engine Optimization et le Conversion Rate Optimization.

UX + SEO = SXO ⇒ Mais pourquoi intégrer l’UX au SEO ?

L’UX ou User Experience (expérience utilisateur) a toujours eu un rôle très important lors de la mise en place d’une stratégie digitale. Il est le décor du site, l’aspect qui fait briller chacune des pages web pour les internautes, il est tout simplement l’élément qui rend la navigation plus facile et agréable aux yeux des lecteurs.

Le but majeure de l’UX vise à convertir plus facilement les visiteurs en prospects puis en leads en offrant une expérience positive du site web via ses pages (catégories, produits, articles, etc…).

En intégrant l’UX au SEO, cela permet d’optimiser et d’améliorer le processus de conversion suite à une visite client. Le rôle de cette intégration est de :

  • Tester et adapter l’expérience utilisateur en fonction des personas ciblées

  • Aider les visiteurs à trouver rapidement ce qu’ils recherchent sur le site

  • Mieux convertir les visiteurs provenant du trafic organique/naturel

  • Transformer les visiteurs uniques en potentiels prospects.

Reste à savoir comment bien combiner ces deux éléments pour un rendement optimal en terme de positionnement organique, de trafic et de conversion.

Comment bien mettre en place une stratégie SXO ?

À date, le SEO et l’UX design sont deux facteurs essentiels à prendre en compte dans la conception et la réalisation d’un site web pertinent et efficace sur les moteurs de recherche. En plus du SEO technique (balise canonical, hreflang, redirection 3xx, page 404, robots.txt, ect…), vous allez devoir vous focaliser sur l’expérience utilisateur et l’intégrer à votre stratégie de contenu SEO afin de mettre en place une bonne stratégie SXO. Pour cela, nous vous donnons quelques bons conseils pour vous assurer la mise en place d’une stratégie SXO réussie.

1- Le Design SEO-Compliant pour fusionner l’UX au SEO.

Afin d’assurer à la fois une lecture attrractive de vos pages pour vos lecteurs et tout aussi bien se positionner de manière naturelle dans les tops pages de Google, nous vous suggérons de mettre en place les actions qui suivent :

  • Créez un design attractif qui facilite la lecture et la navigation de l’internaute. Cette partie est plus spécifique à l’UX qu’au SEO mais à date, c’est l’un des points qui a le plus d’impact sur le taux de rebond du site. Il va de paire avec l’optimisation SEO.

  • L’ajout de liens et de call-to-action permettra de rendre l’UX plus charmant mais aussi de rendre la navigation vers les différentes pages du site et la conversion plus facile.

  • Optez pour une structure de site optimisée. Pour cela, il vous faut créer un menu de navigation avec des catégories et sous-catégories pertinentes pour le lecteur mais également pour Google. On parle alors d’optimisation de l’arborescence du site.

2- Une stratégie de contenu adaptée aux lecteurs

En plus de l’aspect visuel via le design des pages, il est primordiale d’offrir à vos lecteurs le contenu qu’ils recherchent. La stratégie de contenu est l’un des éléments clés pour réussir à mettre en place votre stratégie SXO. Pour cela, il est nécessaire de penser aux éléments suivants :

  • Mettre en place un contenu propre aux utilisateurs mais aussi au moteur de recherche afin de faciliter l’indexation du site sur Google et une lecture adaptée pour les lecteurs ⇒ étude de mots-clés (mots-clés spécifiques, longue traîne, requêtes interrogatives).

  • Ajouter des balises Title et Metas description optimisés afin d’apporter du contenu de qualité recherché par les internautes lors de leur recherche sur le web.

  • Renseignez des titres claires et optimisés (balises h1, h2) afin de bien structurer le contenu de la page et d’aider Google à comprendre le fond et la forme éditoriale.

3- Pensez Personas, Chemins utilisateurs et Eye Tracking

Un design optimisé pour une page web est essentiel pour faciliter la conversion de vos pages. Cependant, il faut d’abord apprendre à connaître votre audience et les différents personnas présents sur les pages de votre site. Il est important d’analyser les différents parcours utilisateurs afin de mieux comprendre et connaître le comportement et les besoins de vos internautes pour une conversion rapide.

L’une des méthodes utilisées pour bien définir les chemins utilisateurs sur votre site est l’Eye Tracking. Cette technique est utile pour déterminer dans quel ordre les éléments d’une page sont observés et également pour cerner les zones où le regard du visiteur s’attarde le plus.

4- Une ergonomie mobile suite au Mobile First-Index

Avec l’arrivée en force du mobile ces dernières années, Google a annoncé le passage au Mobile First Index afin d’assurer le bon référencement des pages mobile sur le web. En effet, la part du mobile a explosé depuis quelques temps et c’est l’une des raisons pour laquelle Google recommande vivement d’optimiser au mieux l’ergonomie mobile des sites afin qu’ils puissent être correctement référencés sur les moteurs de recherches. Une bonne stratégie SXO passe par une ergonomie mobile de qualité.

5- Un temps de chargement des pages optimisé

Autre élément phare dans la bonne implémentation de votre stratégie SXO, il s’agit du temps de chargement des pages de votre site. Plus vos pages chargeront rapidement, plus votre taux de rebond diminuera. Et cela, Google le prendra en compte et vous référencera mieux qu’avant sur le moteur de recherche. Pour atteindre une vitesse de chargement optimale, il vous faudra avoir recours à plusieurs actions plus ou moins techniques :

  • Compresser vos images afin que leur poids soit optimisé

  • Optimiser l’accessibilité du site avec un code propre et simple

  • Utiliser un serveur rapide afin d’assurer un bon transfert des données

6- Du testing récurrent pour s’assurer que la stratégie SXO soit optimale

Pour rappel, l’A/B testing (ou Test A/B) est une technique qui consiste à proposer plusieurs variantes d’une même page web mais qui diffère selon un seul critère/aspect afin de déterminer la version qui donnera les meilleurs résultats auprès des internautes.

L’A/B testing est donc l’une des clés qui va vous permettre de tester des optimisations et de voir comment votre audience réagit à ces changements. Vous pourrez donc mettre en place des changements sur votre site, les tester sur des périodes précises et choisir si, après le test effectué, vous souhaitez mettre définitivement ces changements en place.

Vous aimeriez lire également

3 conseils essentiels pour optimiser le référencement en 2019
Nouvelles sur la dernière mise à jour d’algorithme de Google
Assistant vocal : Pourquoi s’y mettre maintenant?
seo-ux-sxo.jpg

Dialekta honorée au prestigieux Growth 500

Montréal (17 septembre 2018) – Reconnue comme l’une des agences de marketing numérique les plus innovantes au Canada, Dialekta vient de décrocher le 9e rang des entreprises marketing et média avec la plus rapide croissance au pays, dans le cadre du prestigieux classement Leaders de la croissance / Growth 500, célébration de la réussite entrepreneuriale au Canada chapeautée par Canadian Business et Maclean’s!

Toutes industries confondues, Dialekta s’est aussi classée au 9e rang des entreprises avec la plus forte croissance à Montréal et s’est mérité le 73e rang au Canada.

« Les entreprises du classement de 2018 sont tout simplement remarquables. Elles sont des exemples de clairvoyance, d’innovation et de gestion intelligente, affirme Deborah Aarts, directrice du classement. De plus, leurs histoires sont d’excellents points de départ pour la création d’une entreprise prospère. Alors que nous célébrons le 30e anniversaire du classement des entreprises canadiennes ayant enregistré la croissance la plus rapide, il est encourageant de constater que l’entrepreneuriat ne s’est jamais aussi bien porté au pays. »

En moins de 8 ans d’existence, Dialekta a su se démarquer et elle se positionne aujourd’hui dans le top 100 des entreprises avec la plus grande croissance au pays, reconnues pour leurs réalisations et leur contribution à l’économie. « La clé de notre succès repose sur notre positionnement unique axé sur l’innovation. Nous exploitons le plein potentiel de la technologie et de la donnée pour repousser les limites du marketing numérique, mentionne Cyril Chaib, président de l’entreprise. Cette réussite passe aussi par la grande complicité avec nos clients qui nous font confiance et nous suivent, même dans nos plus folles initiatives. »

Aimez-nous sur Facebook : www.facebook.com/dialekta

À propos du classement Leaders de la croissance / Growth 500

Depuis 30 ans, le classement est la reconnaissance de la réussite entrepreneuriale la plus respectée et la plus influente au Canada. Classant les entreprises en fonction de la croissance de leur chiffre d’affaires sur cinq ans, le classement Leaders de la croissance – auparavant appelé PROFIT 500 – permet de dresser le portrait des compagnies canadiennes qui ont connu la plus forte croissance. Il est produit chaque année par Canadian Business. Les gagnants sont présentés dans un cahier Canadian Business spécial (publié dans le numéro d’octobre du magazine Maclean’s) et en ligne sur Growth500.ca et CanadianBusiness.com. Pour tous les détails sur le classement, visitez le Growth500.ca.

À propos de Canadian Business

Fondée en 1928, Canadian Business est la publication d’affaires la plus ancienne et la plus fiable du pays. Il s’agit de la principale marque médiatique du Canada pour les cadres et les dirigeants d’entreprise. Elle alimente le succès de l’élite commerciale en mettant l’accent sur les choses qui nous préoccupent le plus : le leadership, l’innovation, la stratégie commerciale et les tactiques de gestion. Apprenez-en plus à CanadianBusiness.com

À propos de Dialekta

Établie à Montréal, Dialekta a su trouver sa place parmi les agences de marketing numérique les plus importantes du Québec. Et aujourd’hui, au fil des prestigieux prix du milieu, elle mise sur l’innovation et la créativité média pour consolider sa position de chef de file marketing au pays. Parmi ses mandats, elle accompagne et conseille Vidéotron, Novipro, Croix Bleue du Québec, Multi-Prêts Hypothèques, Point S, Techo-Bloc, Intact Assurances et Bell Média.

Pour plus d’information

Cyril Chaib, Président

cyril@dialekta.com

514 903 9403

Vous aimeriez lire également

Maîtriser les pages d’atterrissages : comment augmenter vos revenus
Publicité sur Amazon : Le secret du succès en ligne
Dialekta lauréate aux prestigieux Fast 50™ et Fast 500™ de Deloitte
dialekta_mur.jpg

Dialekta se lance à la conquête de l’Europe !

Forte de sa croissance fulgurante au Québec, Dialekta, l’une des agences de marketing numérique les plus innovantes au Canada, se lance à la conquête du marché européen.

C’est Aymeric Freymond, directeur Stratégie et Innovation, qui relèvera ce beau défi en jetant l’ancre à Paris dès l’automne 2018. D’origine française, Aymeric s’est joint à Dialekta en 2013 alors que l’entreprise ne comptait que 4 salariés. Aymeric a joué un rôle de premier plan dans la création d’une des plus importantes agences indépendantes en marketing numérique. Dialekta compte aujourd’hui près de cinquante collaborateurs passionnés par leur métier, grâce auxquels la société a remporté de nombreux prix récompensant l’innovation et la créativité, tels que les Prix Média et Boomerang d’Infopresse, Media Innovation Awards (MIA) et Webby Awards, en plus d’être sélectionnée au Top 30 under 30 d’Infopresse et au Prix Relève en Média. Aymeric est ainsi la personne tout indiquée pour assurer le rayonnement de Dialekta à l’étranger.

Le choix du marché européen est un choix naturel pour Dialekta. D’une part, plusieurs clients prestigieux de Dialekta ont une forte présence sur le marché européen. D’autre part, l’agence compte de nombreux talents provenant du vieux continent, et particulièrement de France. Ainsi Dialekta espère mettre en place une pépinière de talents à travers le lien fort unissant le Québec et la France, afin de rayonner à la fois en Amérique du Nord et en Europe.

L’agence est déjà en discussions sérieuses avec des partenaires et des annonceurs européens et souhaite aussi créer des liens avec les agences québécoises présentes en Europe. Nous invitons les entreprises désirant renforcer leur stratégie de marketing numérique sur les marchés européens, canadiens et américains à prendre contact avec nous.

Pour plus d’information:
Yannick Manuri, Vice-président, yannick@dialekta.com, 514-258-2154

Vous aimeriez lire également

Maîtriser les pages d’atterrissages : comment augmenter vos revenus
Publicité sur Amazon : Le secret du succès en ligne
Dialekta lauréate aux prestigieux Fast 50™ et Fast 500™ de Deloitte
aymericbg.jpg

Conférence Infopresse – SEO et stratégie de contenu

Le 13 juin dernier, Infopresse organisait une conférence sur le marketing de contenu, afin de faire le point sur les plus récentes tendances en marketing de contenu.

Trois études de cas ont été présentées à cette conférence Marketing de contenu, dont celle de Dialekta avec Multi-prêts, qui expliquait comment intégrer le seo efficacement dans une stratégie de contenu.

Cela nous a ainsi permis d’expliquer comment il est important de bien intégrer le seo dans le cadre d’une stratégie de contenu, et de prouver qu’aujourd’hui ce contenu est la matière première sur laquelle il faut compter pour pouvoir être présent à l’avenir dans les résultats de la recherche vocale.

Étude de cas SEO Dialekta et Multi-prêts

Vous trouverez ci-dessous les slides de cette conférence Infopresse.

Téléchargez la présentation au format pdf :
Conférence Infopresse – Étude de cas Multi-Prêts

Vous aimeriez lire également

3 conseils essentiels pour optimiser le référencement en 2019
Nouvelles sur la dernière mise à jour d’algorithme de Google
SEO + UX = Search eXperience Optimization (SXO)
creation-de-contenu.jpg

Recevez les dernières tendances en marketing numérique et les précieux conseils de nos experts directement dans votre boîte courriel.

Formations 50% remboursées pour un temps limité
EN SAVOIR PLUS