Assistant vocal : Pourquoi s'y mettre maintenant?

Assistant vocal : Pourquoi s'y mettre maintenant?

Le 13 juin dernier, Infopresse organisait à Montréal une conférence sur le contenu, afin de faire le point sur les plus récentes tendances en marketing de contenu.

Nous avons assisté à cette conférence et y avons également participé en présentant une étude de cas de notre client Multi-Prêts.

Étude de cas SEO Dialekta et Multi-Prêts à la conférence Infopresse

Cela nous a ainsi permis d'expliquer comment il est important de bien intégrer le SEO dans le cadre d'une stratégie de contenu, et de prouver qu'aujourd'hui ce contenu est la matière première sur laquelle il faut compter pour pouvoir être présent à l'avenir dans les résultats de la recherche vocale.

Nous n'étions pas les seuls à mettre en avant cette tendance de la recherche vocale, Audrey Pelletier de l'Agence Archipel a présenté également une conférence très intéressante sur les grandes évolutions du contrôle vocal et ses perspectives d’avenir.

1 >> Pourquoi accorder de l'importance à la recherche vocale et pour quel objectif ?

Découvrons maintenant quels sont les signaux qui indiquent qu’aujourd'hui il est grand temps de préparer son site pour la recherche vocale.

La recherche vocale ne date pas d'hier, dans les années 1950, nous avions déjà des initiatives qui démontraient un fort intérêt à mettre de l'avant cette technologie :

  • 1952 : T&T crée le système « Audrey », par Davis, Biddulph and Balashek aux Laboratoires Bell
  • 1962 : IBM fait la démonstration du « Shoebox ».

 

En 2001, la recherche vocale est reprise par Google (Première application de contrôle vocal pour le iPhone). C'est le début de la grande révolution vocale qui va nous faire découvrir les outils que l'on connaît aujourd'hui :

  • 2010 : Siri, intégrée au système iPhone 4S
  • 2015 : Amazon Echo
  • 2016 : Google Home.

Voici quelques données qui parlent d’elles même et qui expriment bien cette évolution :

  • Volume des recherches en continuelle augmentation

Volume des recherches

  • Modèles d’objets connectés en pleine explosion

objets connectées

  • Intérêt grandissant pour les enceintes intelligentes

Enceintes connectées

  • Assistants vocaux en plein essor (Google Assistant, Amazon Alexa, Cortana Invoke et Siri)

    • Google Assistant : 5.000 objets / 1.500 manufacturiers.

    • Amazon Alexa : 12.000 objets / 2.000 manufacturiers.

Sur plus de 4000 requêtes, une étude Stone Temple a révélé que Google Assistantrépondait toujours au plus grand nombre de questions et obtenait le plus haut pourcentage de réponses complètes et correctes.

 

  • Prêt de 50% des nouvelles applications utilisent le contrôle vocal comme interface principale :

    • Navigation GPS
      Système de son
      Maison intelligente
      eCommerce
      SAV
      Recherches en ligne.

    • Une commande vocale, environ 3 fois plus rapide que l’utilisation du mobile

    • 20% des recherches de l’app “OK Google” et des recherches sur Android sont des recherches vocales.

L’ensemble de ces informations nous aide ainsi à mieux cerner l’importance de la recherche vocale et mieux comprendre comment celle-ci est en train de changer le comportement des consommateurs envers le contenu des marques.
Posons-nous maintenant la question à savoir comment utiliser son site internet et comment optimiser le référencement naturel de sa marque pour permettre d’obtenir ces résultats uniques de recherche vocale.

2 >> Comment optimiser son site pour être la réponse proposée dans les enceintes vocales ?

L'avenir nous ouvre ainsi une nouvelle porte vers le référencement naturel, celui du référencement direct chez la cible client, et ceci grâce aux enceintes intelligentes qui commencent à être de plus en plus présentes au sein des environnements de vie :
- Apple Home Pod
- Amazon Echo
- Google Home / Google Home mini
- Sonos One.

Google nous invite à prendre l’habitude de pousser nos contenus de site web dans son assistant vocal, afin d’en améliorer sa découverte par son assistant. Il le fait par la Google Search Console en envoyant des notifications de ce type.

Mais bien avant de parler contenu et autres éléments techniques, nous allons essayer de mieux comprendre comment Google est capable de proposer des résultats de recherche vocale, et qu’est-ce qui justifie son choix !

La position 0 ou Quick Answer Box
Vous l’avez sans doute tous remarqué, lorsque vous effectuez des recherches du style :

  • Recette de cuisine
  • Météo d’une ville
  • Calcul de conversion (monnaie, métrique, etc.)
  • etc.,

les résultats proposés par Google en position 0, qui peuvent être sous forme de liste, de paragraphe ou de tableau, sont ceux qui fournissent directement un élément de réponse dans l’interface de Google. Ils se situent avant les premiers résultats organiques, et étaient jusqu’à il y a peu de temps même avant les Adwords !

Malheureusement, cela a changé depuis peu, ils se trouvent maintenant pour la plupart du temps sous les Adwords. Il n’y a plus que les résultats issus de requête générique pour des requêtes du type Météo, conversions, etc., qui permettent d’obtenir une "One Box".

La "One Box", c'est un autre format de réponse rapide que propose Google, qui se situe également avant les résultats des SERP. Ces blocs apparaissent en apportant une réponse directe à l'internaute, sans qu'il ait à la chercher en naviguant sur un site, comme se font les recherches traditionnelles sur le moteur. À la différence des featured snippet, ces résultats prennent forme à partir de microdonnées ou de partenariats avec Google.

Voici quelques exemples de résultats One Box , ci-dessus et ci-contre.
 

Ces résultats en position 0 seront ceux qui vont servir à alimenter les bases de Google pour proposer les meilleurs résultats de recherche vocale, sur son assistant vocal ou sur l’enceinte Google Home.

Obtenir des positions 0, avec un peu de technique …

Afin de vous assurer que vous allez travailler sur le bon contenu, il va être pertinent de faire 2 analyses de votre site web :

  • un crawl complet de l’ensemble de vos pages
  • une analyse de vos logs (passages des robots de Google sur vos pages).

Vous croisez ces données avec des outils du style d’Oncrawl, Deepcrawl ou Botify et vous serez ainsi en mesure de mieux comprendre comment le budget de crawl est réparti sur l’ensemble de votre site.

Vos efforts d’optimisation de contenu ne seront pas ainsi vains, et mis en place sur des pages que vous pensez être les plus pertinentes… elles le sont peut-être pour vous, mais aux yeux de Google qui vient crawler votre site, elles ne sont peut-être pas ces pages-là !

Une fois que vous avez réalisé ces 2 analyses, il y aura des actions à ajuster au niveau technique :

  • Réviser votre arborescence pour réajuster la priorité des pages (remonter certaines pages profondes plus haut dans l'arborescence de votre site)
  • Prévoir un fil d’Ariane sur vos pages profondes, de façon à proposer des liens vers vos pages de catégories
  • Utiliser les microdonnées selon certaines typologies d’informations sur vos pages pour favoriser l’affichage des Featured snippet, c’est la base du référencement vocal (schema.org), ils peuvent être présentés sous différentes formes, comme nous l’expliquons dans l’article sur comment atteindre la position 0.

Il est important de proposer des réponses concrètes pour des questions bien spécifiques.

Google n’est pas encore capable de chercher des informations dans le contenu du Snippet proposé en position 0.

… avec un peu de contenu

Votre contenu va être l’élément essentiel à travailler pour aller chercher des positions 0 qui vont alimenter les résultats proposés sur des requêtes vocales.

Il servira également à alimenter des applications développées pour des chatbot avec Messenger (Facebook) ou Google Assistant de Google.

La base est la même que celle que l’on fait pour tout travail d'optimisation SEO, on recherche des sujets en rapport avec les thématiques principales de son site web (catégories services, produits, etc.).

Après avoir identifié les requêtes spécifiques associées à ces thématiques, on s’interroge sur les éléments interrogatifs et les réponses associées.

Ces éléments interrogatifs (questions, requêtes interrogatives) seront souvent sur une page FAQ, avec un premier élément de réponse, et un lien, vers une page qui proposera une réponse plus détaillée. Cette page sera celle qui sera emmenée à obtenir la position 0.

Il va donc être important d’intégrer des liens dans vos contenus vers ces pages, qui seront également travaillées en conséquence :

  • Balise Title / meta description
  • h1
  • Structure sémantique de page h2, paragraphe, h3, etc.
  • Intégration des microdonnées.


… devenez la réponse unique à la recherche vocale !

Il va être primordial de s’adapter à l’utilisateur, et d’être en mesure d’apporter la réponse parfaite. Pour influer le Machine learning et se rapprocher de la réponse vocale, il sera important de :

  • Utiliser un ton conversationnel
  • Penser des questions courtes et des réponses simples, lues dans les premières secondes
  • Penser longue traîne, et des réponses plus spécifiques.